Peter V. Brett

Le lieu de rencontre de tous les lecteurs francophones du génial Peter V. Brett, auteur de l'Homme Rune
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Critiques de films F, G, H, I, J

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:39

Il était une fois

Mon avis rejoins totalement celui de Cara. C'est très rafraîchissant, très drôle aussi, et pour un disney, se montrer d'une telle dérision, d'une telle ironie, c'est vraiment génial.
Les acteurs sont tous très bons et comme souligné, très bien doublés, meme dans les chansons ce qui est pourtant généralement très difficile à obtenir.
Les effets spéciaux sont assez réussis, et la musique très sympatique.
Le seul reproche que je peux faire à ce film c'est la fin bien trop rapide et prévisible. Mais on passe un tellement bon moment que c'est vite oublié.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:40

I'm a legend

J'avoue que j'ai eu du mal à rentrer dans le film, récupérant doucement du choc des 7 minutes de The Dark Knight lol Mais j'ai tout de meme passé un bon moment devant ce film de zombies classique. Le scénario est creux comme tout ces films, mais la réalisation est assez efficace et tonique pour tenir le spectateur en haleine jusqu'à la fin.
Domage que plusieurs pistes soient restées inexplorées, ce qui aurait rendu le film d'autant plus interessant, mais ce sera peut-etre pour un director's cut?

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:40

Hitman

Aaaaah, que dire si ce n'est que j'espère de tout coeur qu'il y aura une suite?
Certe j'attendais ce film avec une forte impatience, mais les critiques plus que négatives avaient légèrement douché mon enthousiasme.

Eh bien comme quoi il ne faut pas se fier aux critiques, parce que j'ai A-DO-RE!

La réalisation tout d'abord, par, il faut le souligner, un jeune réalisateur FRANCAIS! Magnifique, autant au niveau des plans que des ambiances. Je n'ai joué que très peu au jeu, juste quelques passages dans les magasins pour tester, mais l'ambiance est bien retranscrite.

Il y a d'ailleurs cette scene totalement surréaliste où l'agent 47 transperce une vitre pour se retrouver dans le salon où deux jeunes sont entrain de jouer au jeu video sur leur écran lol

Les scenes de fusillades scotchent vraiment au fauteuil, et le rythme est effréné sans pourtant devenir fouilli.

J'ai aimé également, ce qui est étonnant dans un film de ce type, le scénario, bien plus recherché que ce que je pensais, et assez surprenant à plusieurs reprises.

L'équilibre action/psychologie des personnages est bien respecté, puisqu'on arrive avec seulement quelques plans sur l'agent 47 livré à sa solitude à s'attacher à ce personnage pourtant froid et à première vue inhumain.

J'aurais peut-etre aimé un peu plus de développement sur l'origine de l'Organisation, et des agents comme on en avait dans la bande annonce, mais ce sera peut-etre pour un éventuel Director's cut (il faut l'espérer!!!).

Niveau acteurs, sans etre transcendants, ils sont tous bons, et d'ailleurs on retrouve l'excellent Robert Kneeper avec plaisir, meme si le spectre de T-Bag plane trop sur lui pour vraiment apprécier son personnage à sa juste valeur.

Enfin, je mentirais en disant que je n'allais pas voir le film en partie pour la simple présence de Timothy Olyphant dans le role titre, acteur qui m'avait totalement charmée dans Die Hard IV, et qui a continué ici. Son interprétation de l'agent 47 est exemplaire, savant mélange de stoïcisme froid et de charme. Et puis il faut le dire, il porte à merveille et avec beaucoup de prestance le costume de l'agent 47
Je ne me lasserais pas de ses yeux noisettes brillants par moment, et de ses petits regards en coin!
Et puis... j'avoue, il est carrement bien foutu et très très beau, ce qui ne gachait rien au tout, bien au contraire

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:41

Gone Baby Gone

Le contraste est frappant entre la qualité de jeu et de réalisation de Ben Affleck. Derrière la caméra, l'acteur sait exprimer tout ce que ses expressions fades ne parviennent pas à faire passer d'ordinaire. En effet la mise en scene de ce film est exemplaire, avec un très belle photographie. On voit que le réalisateur est très attaché au quartier qu'il film, tout y parait très intime, très réel dans la façon dont il le filme, sans fausse pudeur.

Niveau acteur, on sait maintenant où est partit tout le talent de ce côté ci : Casey Affleck rayonne de crédibilité à l'écran. Michelle Monagan est impeccable comme toujours. Ed Harris fait un peut trop son "ed harris" à mon gout, et ça agace légèrement à force de le voir jouer toujours la meme chose, et de la meme façon, de film en film.

Le scénario est bien construit et assez surprenant du fait qu'on ne voit pas arriver le dénouement de l'intrigue (enfin si, le dénouement final mais pas le reste quoi...). Le film explore les penchants les plus obscurs de l'homme : drogue, pédophilie, et nous interroge sans cesse sur la limite entre ce qui est bien et mal, et sur le contraste que l'on peut apporter sur chaque action et décision du personnage principal et des personnages satellites.

Un très bon film donc, et bravo encore à Ben Affleck pour cette réalisation

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:41

I'm not there

Eh bien pour un film annoncé comme un OVNI cinématographique, on peut dire que s'en est un! Le seul mot que je trouve pour le qualifier c'est... bizarre LOL
Je ne peux pas dire que j'ai aimé ce film, ça il se sépare tout du long entre le géni et le snobisme.

Géni de la mise en scene, même si celle ci est souvent un peu trop prétentieuse à mon gout. Géni de la photographie, magnifique d'un bout à l'autre du film, que ce soit dans les passages en noir et blanc comme dans les passages en couleurs automnales.
Géni des 6 acteurs enfin qui interpretent Dylan tour à tour. Ben Whishaw est le moins remarquable, car son rôle le moins étoffé, et je trouve ça dommage d'avoir sous exploité le talent de ce jeune acteur à ce point. Le jeune garçon noir est quand à lui bleuffant tellement il est à l'aise et crédible dans son role, c'est lui qui m'a le plus impressionnée! Richard Gere est étonnant, mais on ne le voit pas assez pour vraiment se faire une idée. Christian Bale aussi est très sous exploité contrairement à ce que faisait croire la bande annonce et les affiches de film. Pourtant, je trouve que s'il avait eu plus de temps à l'écran, il aurait certainement été le meilleur interprete de tout le film. Le peu de passages qu'il a à l'écran sont vraiment époustoufflant niveau jeu. Cate Blanchett, oui on en a beaucoup dit sur son jeu dans ce film. Certe elle joue bien, mais en meme temps on ne peut jamais s'affranchir du fait qu'on sait que c'est une femme, et que du coup je n'ai pas vraiment pu rentrer dans son personnage, je n'ai pas accroché à la façon dont elle joue certaines choses. Puis pour finir forcement, Heath Ledger. Finalement on le voit beaucoup plus que ce que je pensais, et comme dans tous ses roles ces derniers temps, il est impressionnant. Mais je préfère réserver mes commentaires sur son role dans ce film au topic consacré à cet acteur.

Si je passe maintenant aux points négatifs que j'ai pu trouver à ce film, il y en a deux principalement : le scéanrio tout d'abord. En effet, si je n'avais pas su que ce film était un film sur Dylan, eh bien ce n'est pas en regardant le film que j'aurais pu le deviner, si on exclu les quelques chansons qui émaillent le film. Je n'en sais pas plus sur ce qu'a été la vie de ce dernier après avoir vu le film. ça part dans tous les sens, et on peine à voir où le réalisateur peut bien vouloir en venir avec cette mosaïque de personnages.
Et en cela on est pas aidé par le deuxieme point négatif du film : les dialogues. Ceux-ci sont la plupart du temps constitués d'une enfilade de phrases toutes plus incompréhensibles les unes que les autres. Notamment les phrases que prononcent Ben Whishaw, je ne suis meme pas sur qu'elles aient un sens si on prenait le temps de les décortiquer. Et c'est bien dommage tout ça.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:41

Into the Wild

Un sentiment assez étrange pour ce film. Tout d'abord parce que paradoxalement, je l'ai trouvé magnifique et horrible à la fois. Ensuite parce que je l'ai adoré mais j'ai quand meme un sentiment de vide, de deception après visionnage.
Tout ce que je ressens pour ce film va etre difficile à expliquer et à poser sur des mots. En fait ce que vit le héros, ça a longtemps été mon reve lorsque j'étais ado. Et bien comment mieux ne pas donner envie de faire comme le héro que ce film? La nature, plutot que d'etre grandiose, magnifique et magique m'est plus apparue comme incroyablement hostile... sauvage en fait, comme elle doit l'etre, et surtout immensement inhospitalière pour l'homme. Je n'ai pu ressentir que de la peine, de l'effroy, et de la pitié pour le héros, jamais la moindre envie de faire comme lui, d'etre à sa place.
Mais paradoxalement, les images sont magnifiques (surtout grace à une photographie vraiment époustoufflante) et la réalisation est sublime, très sensible et très... inspirante si je puis dire.
Epoustoufflante aussi la performance d'Emile Hirsch, ou plutot sa non-performance, puisqu'à par dans le dernier chapitre du film où il m'a vraiment soufflée, le reste du film il est justement impressionnant parce qu'il n'en fait pas des tonnes, ce qui donne à son personnage la dimension presque documentaire recherchée. La ressemblence avec le vraie Chris est étonnante d'ailleurs.
La musique est sympa, mais sur le début du film je la trouve un peu trop omniprésente, et trop forte et ça m'a pas mal gênée. J'ai largement préféré quand elle apparaissait en pointillés dans le dernier chapitre du film, au beau milieu de grands silences qui rendaient l'interprétation d'Emile encore plus prenante.
Nan franchement, ce film m'a prise aux tripes, (surtout encore une fois ce dernier chapitre...), mais c'était plus de l'effroy que de l'émerveillement alors que je m'attendais en fait à regarder un film qui nourrirait encore plus mon amour des grands espaces, j'en suis ressortie un peu sonnée et... écoeurée en fait
Je sais je suis pas claire, mais je peux pas mieux expliquer, j'ai adoré et pourtant, c'est limite si j'ai pas la nausée quand je repense au film. Voyez le, je ne peux pas mieux dire

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:42

Jumper

Avec un tel sujet et un réalisateur comme Paul Greengrass derrière la caméra, autant dire que mes attentes étaient énormes concernant ce film. De plus contrairement à beaucoup, la présence d'Hayden Christensen au générique du film, ici de plus accompagné par l'ancien génial Billy Elliot, n'avait rien pour me rebuter.
Les possibilités scénaristiques étaient infinies avec un tel sujet et malheureusement, il n'en ressort qu'un film assez terne, prévisible au possible, et où les plages d'explications sur les différents clans et protagonistes sont trop rapporchées et finissent par devenir vraiment trop fastidieuses entre deux scenes d'action qu'on nous avaient annoncées très musclé (Mr Bourne oblige!!! derrière la caméra!), et qui finalement se révèle juste passables à mon goût.
Niveau interprétation, je ne sais pas si c'était dû au très mauvais doublage, mais j'ai trouvé tous les acteurs, y compris le pourtant d'ordinaire excellent Samuel L Jackson, très fades, et pas très convainquant parfois.
Toutefois ça se laisse regarder, on passe un bon moment, mais s'ils font deux suites comme c'était prévu à la base, je ne sais pas s'ils me compteront parmi leur public...

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:42

Les femmes de ses rêves

Autant le dire je m'attendais franchement à mieux de la part des freres Farelli.
Je n'ai même pas rit une seule fois au court de ce film, tout juste souris à quelques reprises. c'est long, sans intérêt, et si la fin est pour une fois un peu originale, c'est vraiment la seule chose que je retire de ce film qui ne restera pas longtemps dans ma mémoire.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:43

Horton

On m'avait dit que c'était chiant au possible, et bien moi j'ai été charmée par ce conte très raffraîchissant, et assez original, et meme la morale de l'histoire je la trouve très belle.
Belle comme l'animation avec des couleurs vraiments somptueuses, et en prime un doublage français de très bonne qualité, avec notamment les voix françaises de Jim Carrey et Harrison Ford.
Les personnages sont tous savoureux à souhait, et le seul point noir que je trouve à ce film, c'est la chanson finale un peu trop mièvre et bête à mon goût lol.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:43

Iron Man

Bon, autant l'avouer, je ne voulais pas aller voir ce film. La bande annonce ne me disait rien du tout, surtout que les films de super héros, c'est bien rare que ça me plaise. Je m'étais dit que j'irais peut-etre le voir... si j'avais le temps et rien d'autre à faire (et voir...). Et puis bon, ce midi je reçois un coup de fil, et on me proposait de venir le voir. Donc je me suis dit pourquoi pas, ça me sortira de ma chambre Razz

Eh ben si je vous dis que j'ai carrement adoré vous allez me croire?
Et si je vous dis que je suis amoureuse, vous le croirez ça aussi?
Car oui loin du film de super héros de base où tout pete dans tous les sens, où ça mute et saute de partout, ici il y a une histoire. D'ailleurs j'avoue avoir largement préféré la première partie du film, avec la genese du héros, et un Stark faible et qui se rend compte de ses erreurs à la deuxieme plus hollywoodienne.
Donc comme je disais il y a une histoire, et après batman que j'adore, je pense que j'aime définitivement les super héros sans super pouvoirs.
Stark est un peu le Docteur House des super héros, il est irrassible, méprisant, et a un humour ultra décapant, mais tout comme House, en cherchant bien on lui trouve un coeur caché là en dessous sous la ferraire, et on ne peut pas s'empêcher de l'aimer.

Surtout quand il est incarné par le génial Robert Downey Jr. Bon OK je m'emballe un peu vu que je n'ai vu que Zodiac et Iron Man avec lui, mais je l'avais déjà trouvé bon dans Zodiac, ici j'ai été litteralement sous le charme durant tout le film. Il est son seulement charismatique dans son role de milliardaire acerbe, mais en meme temps crédible dans son role de super héro torturé par ses erreurs du passé.

Pour le reste je retiendrais une très bonne bande originale, et des effets spéciaux de bon calibre, et surtout une bonne dose d'humour dans un film où je n'en attendais pas forcement (à le fameux robot de Stark avec son extincteur à incendit Laughing CULTE lol! ).

Bref, pour résumer, moi qui n'en attendait rien, si ce n'est du mauvais, j'ai été charmée (= gros coup de coeur!), et s'il font une suite, je serais l'une des premières à me ruer dans les salles pour la voir!

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:44

Gothika

Je continue mon petit bonhomme de chemin dans la (loooooooooooooooooongue) filmographie de Rob Downey Jr.
Avec un film réalisé par Kassovitz himself!
Bon, c'est assez conventionnel, on devine assez facilement l'intrigue dès qu'on commence à avoir les tous premiers éléments.
Mais c'est bien filmé, ça met vraiment bien dans l'ambiance (surtout que je l'ai regardé seule, dans le noir total, et avec des écouteurs sur les oreilles parce que tout le monde dors ici. Et comme je l'ai vu en anglais non sous titré je devais mettre très fort pour bien comprendre, alors quand le fantome surgit en hurlant ça fait son petit effet Laughing ). De même que la musique qui est vraiment sympa.
Niveau acteurs, que du 4 étoiles. Penelope Cruz absolument étonnante, pour une fois elle m'a bleuffée. Une jolie apparition de Bernard Hill meme si j'aurais aimé que son personnage ai plus d'importance. De même que celui de Rob Downey Jr d'ailleurs, qui n'est je trouve pas assez étoffé, meme si grâce au talent de l'acteur on a de jolies scenes, notamment les scènes où ils sont seuls avec Halle Berry, je trouve qu'ils forment un très beau duo à l'écran. Halle Berry est impeccable, comme toujours.

Un film sympa donc, mais sans plus. Il aurait gagné si les personnages avaient été plus approfondis, et si l'intrigue était plus originale.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:44

Jackpot

Toute la première partie du film est excellente et hilarante. On savoure chaque gag, et on rit parfois jusqu'aux larmes. On attend chaque fois avec impatience ce que les deux personnages vont bien pouvoir inventer pour se faire tourner en bourrique.
Malheureusement dans la deuxieme partie on retombe dans le classique, et dans le mièvre, et la fin est téléphonée à un point qu'on pourrait presque partir dès le milieu du film qu'on en louperait rien.
Les deux acteurs principaux sont excellents, surtout dans la première partie du film.
A voir pour passer un bon moment, mais sans plus.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:45

Indiana Jones et les Aventuriers de l'Arche Perdue

Même après tout ce temps, même après tous ces visionnages, le plaisir est toujours le même, la magie opère toujours.
Le charme et l'humour du personnage sont toujours présent et font toujours leur petit effet, et l'histoire est toujours aussi prenante : je n'ai pas vu les 1H10 du film passer.

Et que dire de la réalisation de Spielberg, toujours aussi délectable! La scène d'ouverture du film, tout en ombre et en suggestion est un vrai petit bijou!

Sans oublier la musique magnifique et cultissime de John Williams!

Un must!

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:45

Indiana Jones and the Kingdom of the Crystal Skull

Forcement, quand c'est du Spielberg, on en attend beaucoup. Et encore plus lorsqu'il s'agit de la saga culte qu'est Indiana Jones. Je pense que c'est pour cela que mon avis est si mitigé sur ce film.

Pour moi, Spielberg a reproduit le syndrome Guerre des Mondes : une première moitié de film génialissime, autant au niveau action qu'au niveau intrigue... et une deuxieme partie vraiment pas à la hauteur, fouilli, et pas assez travaillée.

Car si l'on retrouve comme toujours une réalisation irréprochable et ingénieuse, une musique absolument succulente où s'ajoute ici en plus des themes si chers à Williams quelques chansons d'époque qui ajoutent une touche d'originalité et de nouveauté au tout, une photographie somptueuse où malgré les demandes de Steven on voit bien la "patte Kaminski", ce film laisse quand meme un gout d'inachevé.

En effet, l'intrigue principale étant tout de meme celle du Crâne de Cristal et de la cité perdue maya, on s'attendait à ce que le film traîte de ce sujet. Mais ici, l'intrigue semble n'être qu'un prétexte bien pauvre au retour d'Indy à l'écran. Car elle est tellement mal exploité, mal expliquée, et il y a tellement d'incohérences et de "trous" dans cette intrigue qu'on se demande si c'est réellement Koepp qui en est à l'origine. ça part dans tous les sens, les quelques expliquations qu'on nous donne n'apportent rien ou sont incompréhensibles. Et je ne dirais même rien sur le final du film tellement décevant que je comprend les réactions de dégout des spectateurs à Cannes juste à la sortie de la projection. Car toute la fin du film est un déjà vu monstrueux, espèce de mix entre la Momie 2, Stargate, et autres jeux videos.

Malgré cela, ce 4eme opus des aventures de l'archéologue le plus connu et vénéré au monde reste un bon film, car après tout on y allait surtout pour voir le retour d'Indy, et ça au moins on y a droit! Que ce soit son humour, son esprit, sa façon de se tirer des situations les plus inextricables (quoique dans cet épisode je trouve qu'il trouve un peu trop vite les solutions à tout, et qu'il s'en sort chaque fois un peu trop facilement), et bien sur son chapeau et son fouet! Mais la richesse du film vient du fait qu'on a pas été trompés sur la marchandise : ils ont osé faire vieillir Indy, et lui donnent en plus une histoire. Indy a changé, muri, mais en même temps on retrouve tout ce qui faisait le charme du personnage. Pour faire simple : il est crédible plus que ce que tout le monde avait pu s'imaginer en "vieillard".
Ceci est bien sur en grande partie dû au jeu comme toujours irréprochable d'Harisson Ford, totalement subjugant malgré son âge avancé et qui n'a rien perdu de son charme.
Ajoutons à cela le décidement étonnant Shia LaBoeuf qui forme un duo vraiment hilarant et explosif avec Harisson, j'ai vraiment adoré son personnage, bourré de clichés et d'humanité.

Pour finir, comme dans tous les Indy, on aura quelques scènes cultes à se mettre sous la dent et qui resteront à jamais dans l'histoire du cinéma, notamment cette scène ahurissante et dérangeante des fourmis... mais je n'en dis pas plus!

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:46

Hairspray

Je ne connais pas du tout la comédie musicale et les différentes versions existantes, mais je dois dire que j'ai passé un très agréable moment devant ce film. Les chansons sont sympas, le theme de la différence et de l'acceptation de celle-ci, de l'intégration etc, sont très bien traités, et le casting est génial : la jeune et pétillante Nikole Blonsky, John Travolta excellentissime en maman de la jeune reveuse, Chris Walken génial en papa déjanté, sans oublier James Marsden qui m'a vraiment bleuffé dans le role de Corny Collins, et Zac Efron qui fait comme toujours sont Zac Efron (sait-il faire autre chose? Mystère lol).

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:46

Hancock

Dans la floppée de films de super-héros qui sortent cette année, je pensais après la BA aller voir quelque chose de diffrent et parodique. La première partie du film n'a pas déçu mes attente, j'ai beaucoup aimé découvrir ce super-héros que tout le monde déteste, qui est irréverrentieux à souhait, grossier, mysogyne, homophobe, qui pue et jure à tout bout de champ. Malheureusement la plupart des gags étaient dans la bande annonce ce qui empêche de profiter autant qu'on l'aurait voulu.
J'ai beaucoup moins aimé la seconde partie du film, ou j'ai eu l'impression de me retrouver dans un sous film de super héros normal en fait. Tout ce qui faisait l'originalité du personnage est banni au profit des effets spéciaux (pas toujours au top d'ailleurs) et de la bonne grosse action hollywoodienne. Si l'histoire d'amour aurait pu être touchante, ici elle ne m'a pas du tout interessée, j'ai meme trouvé la fameuse "révélétation" de la mi film plutot agaçante, meme si je doit avouer que le scénario était pas mal trouvé pour un film de ce genre meme si on aura finalement peu d'explications.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:47

Incredible Hulk

Louis Leterrier et Edward Norton m'ont réconcilliée avec Hulk!
Après la version d'Ang Lee avec un Eric Bana atrocement fade dans le role titre, je dois dire que ça me faisait peur de découvrir que Norton s'était engagé dans ce projet.
Finalement, qui mieux que lui pouvait incarner la dualité du personnage, pouvait suggérer avec autant de justesse les blessures psychologiques qui rendent son âme si torturée? Chaque scène portant sur Bruce Banner est poignante, juste, et magnifique, et c'est le principal reproche que je ferais au film : on a pas assez!
Le film est en effet très axé action, meme si j'ai aimé le fait qu'on ressente bien le fait que Bruce est un fugitif traqué qui tente de garder le controle sur son corps, et de controler comme il le peut le monstre qu'il cache à l'intérieur. J'aurais aimé plus de scènes sérieuses portant sur Banner, meme si en y regardant, on en a déjà pas mal.
Toutefois, pourquoi bouder notre plaisir lorsque les scènes d'action sont topissimes (Po a déteint sur moi lol)? La réalisation est très efficace, le rythme du film très soutenu, alternant bien les scènes d'action dopées à l'adrénaline et les scènes plus calme montrant les inconvénient de la "malédiction" de Bruce.
Les effets spéciaux sont dégalement vraiment bien réussis, et j'ai préféré l'aspect de Hulk dans ce film que dans le précédent. La texture de la peau fait plus vrai, et surtout l'expression du visage fait plus enfantine, et correspond plus à l'image que nous avons de Hulk.

Niveau interprétation, Tim Roth est impressionnant dans le role de l'Abomination I love you Liv Tyler a ma grande surprise est très juste, et j'ai beaucoup aimé la façon dont elle interprète Betty. Je trouve que le couple qu'elle forme avec Norton à l'écran fonctionne bien.
Et bien sur, Norton I love you I love you I love you I love you Cet acteur ne cessera décidement jamais de me surprendre! Il y a peu de mots pour décrire la perfection de son jeu! Il sait se faire à la fois totalement sexy, charmant, puis brisé, perdu, mais aussi dangereux, intense... Une vraie oeuvre d'art vivante!

Au final, je n'ai pas vu passer les presque 2H du film, j'ai été vraiment happée dedans, et j'ai vraiment hate de découvriir la version longue qui devrait encore enrichir le tout, et aussi d'aller le revoir parce qu'il est vraiment bien, sans oublier d'ailleurs la petite apparition tant attendue de Tony Stark I love you qui est génialissime!

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:47

Juno

On m'en avait tellement parlé que j'ai fini par trouver le moyen de le regarder.
Eh bien personnellement je ne vois pas ce que tout le monde trouve de tellement formidable à ce film. Certe c'est un sujet tabou, et l'actrice principale est très crédible, mais je n'ai pas trouvé son jeu non plus extraordinaire, de meme que la réalisation qui est assez plate.
Le scénario est sans surprises, et si le film est sympa, c'est vraiment tout ce qu'il a été pour moi, je me suis meme ennuyée un peu à certains passages.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:48

Hellboy II : Les Légions d'Or Maudites

J'attendais beaucoup de ce film parce que j'avais été étonnement touchée par le personnage lors du premier opus.
Je n'ai pas été déçue! Déjà parce qu'il est tout ce qu'était déjà le premier, mais en mieux : plus d'humour, plus de légendes, plus de paranormal, plus de combats, plus d'effets spéciaux, plus d'humour.
Red est toujours aussi tordant, voir plus, j'ai tout bonnement adoré chacune de ses répliques, et certaines scènes étaient tout simplement hilarantes.
J'ai aimé une nouvelle fois la façon dont ils abordent le thème de la différence et du regard des autres. J'ai encore été touchée par l'improbable histoire d'amour que vit le héros.
Le scénario est bien ficelé autour de la légende des Légions, et j'ai beaucoup aimé la petite scène sous forme de dessin animé qui se trouve au début du film. C'était un plaisir aussi de revoir l'acteur incarnant ce cher professeur.
Mais là où j'ai carrément été charmé, c'est par le fait que ce second Hellboy porte bien plus la patte de DelToro que le premier. On reconnait partout le style et la créativité débordante du réalisateur du magnifique Labyrinthe de Pan, et il livre là plusieurs scènes à la beauté simple et dénuée d'effets visuels tout simplement époustoufflantes. Le tout agrémenté de la musique toujours sublime d'un Elfman très en forme complète ce joli petit film dont le Prince Nuada est décidement un véritable joyau

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:48

La Jeune fille à la perle

Depuis le temps que je voulais voir ce film, j'ai été assez déçue. La bande annonce laissait présager tout autre chose. Finalement ici, il ne se passe pas grand chose, c'est lent, et il y a pas mal de pistes qui sont abandonnées en cours de route, comme si le film avait été tranché de plusieurs longues plages de scènes et qu'on n'en voyait qu'une version inachevée.

Ceci mis à part, c'est très beau, car bien filmé, et le casting 5 étoiles fait bien son travail. Mais ce n'est pas les meilleurs rôles qu'il leur ai été donnés à tous, ils font vraiment le minimum.

C'était une agréable surprise quand meme de voir Cillian Murphy, même dans un tout petit rôle!

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:48

L'île de Nim

Un film sympatoche, mais on va dire que ça s'arrête là. La bande annonce laissait présager beaucoup d'action et d'aventure, et finalement on a très peu de ces deux choses dans ce film.
Il y a même quelques longueurs.

Reste qu'on passe tout de même un très bon moment, notamment grâce à de très bons acteurs, la petite Abigail en tête, et aux superbes paysages de l'île perdue en plein océan.

Dommage que le scénario soit si pauvre, même si certains passages prêtent tout de même pas mal à rire.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:49

Le Jour où la Terre s'arrêta

Mes attentes n'étaient pas grandes pour ce film étant donné que la bande annonce ne m'avait vraiment pas emballée. Mais je ne pouvais pas louper un film en IMAX (surtout en VO en plus!) et avec Keanu Reeves.

L'histoire est assez classique, même si j'ai trouvé intéressant qu'ils l'adaptent à la problématique écologique. C'est d'ailleurs l'aspect du film que j'ai préféré, le fait que les Aliens pensent qu'on peut sauver la Terre en exterminant les Hommes.
Pour le reste, les personnages sont pas mal creux, à par deux ou trois petits sursauts que l'ont doit en grande partie au jeu assez exceptionnel du très jeune Jaden Smith (il me parait bien partit pour être bien bien meilleur acteur que son père que j'adore pourtant).

Jennifer Connelly livre le minimum syndical, et je ne parle même pas de Keanu Reeves... Je sais bien que ça fait partie de son rôle, mais bon, il joue toujours la même chose, de la même façon, c'est agaçant à la fin.

Niveau effets spéciaux, ça se défend, mais malheureusement le tout pâtit par la réalisation poussive et pas vraiment inspirée. Par exemple, la scène du bonhomme de fer, ça aurait pu être prenant et impressionnant, mais dans le même genre la sortie des droïdes de terre dans La Guerre des Mondes avait quand même un autre impact. Là on a un peu envie de se dire tout ça pour ça?

Je passerais sur la fin totalement stupide et surréaliste, qui gâche vraiment tout le film.

Pour résumé, un film sympa à voir à la TV, mais je n'aurais pas dépensé d'argent pour le voir.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:49

Harvey Milk

Un film intéressant, sur l'une de ces pages de l'histoire oubliée et pourtant qui a vraiment fait bouger les choses. J'ai trouvé par contre dommage que certains points ne soient pas vraiment développés, notamment au début avec leur installation dans le Castro, j'ai trouvé les explications sur ce quartier trop rapides, et aurait aimé en savoir plus. Par contre, j'ai trouvé certains autres aspects un peu trop longs et développés. C'est du coup tout le rythme du film auquel je n'ai pas vraiment réussit à accrocher, le trouvant tantôt trop rapide, tantôt trop lent.
Pourtant, que ce soit au niveau réalisation ou interprétation, il n'y a rien à redire, même si de mon humble avis Sean Penn, même s'il est excellent, n'était pas vraiment un matériel à Oscar pour ce rôle.
On notera également une très belle musique, par le toujours très inspiré et féérique Elfman!

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:50

Gran Torino

Cela faisait longtemps qu'on avait pas vu ce genre d'histoire au cinéma!
Le premier constat pourrait être que tout est too much dans ce film : les clichés qui s'enchaînent les uns après les autres, l'interprétation de Clint qui en fait des tonnes, jusqu'au risible, les "retournements de situation" qu'on voit arriver à des kilomètres.
Pourtant, c'est là un film très efficace que nous livre Eastwood, où l'on ne voit pas le temps passer, et où on ne cesse d'être ébahit devant la qualité de dialogues tantôt générant l'humour, tantôt coup de poing.
Et malgré les traits de caractère bien trop accentués du personnage principal, on ne peut s'empêcher de s'attacher à lui, surtout quand il commence à s'humaniser.
La réalisation, comme toujours avec Eastwood, est magnifique et raffinée, tout comme l'homme d'ailleurs qui affiche à 78 ans une classe toujours inébranlable!
Chapeau!

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Mer 28 Oct 2009 - 8:50

Fast and Furious 4

J'avais pris plaisir à voir les 2 premiers au cinéma, juste une fois, pour les cascades automobiles notamment, et aussi parce qu'ils avaient au moins un semblant de scénario et qu'on ne s'ennuyait pas.
Ce n'est malheureusement pas le cas de ce 4eme opus, où certaines scènes d'action (je pense notamment à la course dans la ville...) sont tellement laides et mal réalisé que s'en est assez navrant, sans parler du scénario si fin qu'il menace de se déchirer à chaque soit disant "switch" qui finissent pas devenir plus agaçant qu'autre chose. J'ai même réussi à m'ennuyer devant le jeu insipide d'acteurs tous plus mauvais les uns que les autres. Heureusement, il y avait Paul Walker, toujours aussi agréable à regarder, qui a réussi à garder mon attention éveillée jusqu'au bout du film

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Critiques de films F, G, H, I, J   Aujourd'hui à 11:31

Revenir en haut Aller en bas
 
Critiques de films F, G, H, I, J
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Films d'HEROIC FANTASY des années 80
» LES BO DE FILMS érotiques
» L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films
» [Discussion] Phrases de Films
» Films Rock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Peter V. Brett :: Le coin du Jongleur :: Films et cinéma-
Sauter vers: