Peter V. Brett

Le lieu de rencontre de tous les lecteurs francophones du génial Peter V. Brett, auteur de l'Homme Rune
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Critiques de film K, L, M, N, O

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Mer 28 Oct 2009 - 9:13

Les Noces Rebelles

Un film magnifique, porté par la réalisation sublime d'un Sam Mendes toujours très inspiré, et par le jeu d'acteur d'un couple désormais mythique.
Car en effet, on ne serait pas autant touchés par ce drame de la vie s'il n'était pas mis en scène avec une telle virtuosité, que ce soit dans les plan inventifs, ou encore dans la sublime photographie qui tantôt magnifie l'atmosphère, tantôt la rend aussi oppressante que l'histoire. Mais là où Mendes est très fort c'est dans sa direction d'acteur, et dans la façon qu'il a de les filmer. Avec lui, des scènes qui auraient parues déplacées, ou ennuyeuses, donnent de véritables scènes coup de poing, où il n'est besoin de nul dialogue, d'aucune action pour nous étreindre d'émotion : un regard dans le vide, un tremblement de main, des yeux embués, et l'émotion déborde.
On a beaucoup parlé de la performance de Kate Winslet sur ce film, mais je trouve ça vraiment injuste de laisser DiCaprio de côté, car c'est vraiment la performance des deux acteurs ensembles à l'écran, et l'alchimie qu'on sent entre eux dans chaque scène entre leurs deux personnages qui rendent le tout si fort. L'une des scènes de disputes finale m'a carrément retournée, autant dans son jeu à elle que dans ses expressions de visages et la rage qu'on lit en lui. On dit souvent qu'il joue trop de son physique, mais dans cette scène où il est carrément hideux, le visage déformé par la haine, il n'a que rarement été aussi beau paradoxalement.
Comment aussi ne pas parler de cette histoire, parce qu'après tout une belle réalisation et un jeu d'acteurs impressionnant ne font pas tout. Ils ne sont que là pour servir un très très bon scénario où les aléas de la vie réelle deviennent un drame passionnant, où la réalité de cette même vie nous est assenée par la bouche d'un aliéné qui soudain semble pourtant le personnage le plus sain d'esprit au milieu de cette marée de clones, d'hypocrites, et de vies étriquées.
C'est tout cela qui fait naître le profond malaise qui nous étreint tous au visionnage de ce film. Car il fait appel aux questions qui nous hantent tous : que suis-je entrain de faire de ma vie? Peut-on, et doit-on vivre en abandonnant tous ses rêves, et d'ailleurs peut-on appeler ça vivre, ou bien ne faisons-nous que survivre dans un idéal que nous a dicté la société?
Autant de questions qui réveillent nos peurs les plus intimes : gâche-t-on nos vie, ou bien n'y a-t-il que cela, et rien d'autre à en attendre?

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Mer 28 Oct 2009 - 9:14

OSS117 Rio ne répond plus

La suite des aventures de l'espion le plus macho et antidiplomate de France!
Ni plus ni moins que les même ingrédients qu'on avait déjà savourés dans le premier opus.
On rit, mais cette fois les blagues étant quasiment toutes axées sur le racisme, ça en devenait presque exaspérant par moment, même si le sérieux total avec lequel notre ami Hubert distille les gaffes sur ce sujet est vraiment hilarant.
Jean Dujardin est toujours excellent et très classe dans ce rôle qui lui va comme un gant, et on peut espérer que les aventures du meilleur espion français ne s'arrêtent pas là, malgré quelques longueurs soporifiques dans ce volet.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Mer 28 Oct 2009 - 9:14

La Nuit au Musée 2

Comme pour le premier, un bon moment passé qui malheureusement ne s'étend pas au delà de la porte de sortie de la salle.
L'humour est toujours présent, mais les même gags que dans le premier et les même grosses ficèles sont présentes ce qui gâche énormément le plaisir.
L'histoire ne semble être qu'un prétexte à avoir fait une suite pour rapporter un peu d'argent au studio. Dommage.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Mer 28 Oct 2009 - 9:15

Là-Haut

Un film magnifique visuellement, mais aussi scénaristiquement qui pose beaucoup de questions sur la façon dont nous vivons nos vie et sur les priorités de chacun dans la vie.
Un film drôle, mais aussi très triste, surtout le premier 1/4 d'heure assez difficile tellement il reflète ce qui se passe malheureusement trop souvent dans un couple.
L'histoire est originale et recèle bien des surprises permettant de toujours conserver l'attention du public, mais ce qui fait avant tout la richesse du film, ce sont les personnages, tous aussi originaux, profonds et attachants les uns que les autres. Même les animaux qui émaillent le film sont hilarants et touchants!
Bref, encore un petit bijou à ajouter à la couronne Pixar!

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Mer 28 Oct 2009 - 9:15

Numéro 9

Un film magnifique visuellement, avec une jolie petite histoire, mais malheureusement gâchée par un rythme de film trop lent et des rebondissements trop convenus. Les scènes d'action inutiles s'enchaînent jusqu'à indigestion, et on alterne entre scènes tirant sur l'horreur et morale mièvre à la Disney.
Malgré qu'il soit estampillé Production Tim Burton, on ne retrouve nul part la patte du Maître, et c'est bien dommage.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Mer 28 Oct 2009 - 9:15

Mission G

Un bon petit film qui pêche malheureusement par une fin totalement stupide qui gâche presque l'ensemble du reste du film pourtant drôle et plaisant.
L'histoire est trop prévisible, mais les personnages restent attachants de bout en bout.
On retiendra surtout des effets spéciaux magnifiques, surtout dans l'animation des animaux et de leur fourrure. Et c'est un réel plaisir que de retrouver mon Zach adoré de Very Bad Trip!

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Mer 28 Oct 2009 - 9:16

Lucky Luke

L'adaptation de la BD du même nom! Et si l'absence des daltons et de rantanplan sont assez tristes, tous les autres éléments de la BD y sont.
L'histoire n'est pas très original ni recherchée, mais on ne s'ennuie pas une minute durant tout ce film sympatoche.
On retiendra avant tout une galerie de personnages hauts en couleurs tous mieux interprétés les uns que les autres, et des répliques qui marquent et donnent le sourire jusqu'aux oreilles.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Gwenescence
Herb Gartherer


Messages : 369
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 30
Localisation : Gaïa

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Jeu 29 Oct 2009 - 5:41

L'Illusionniste

Un très beau film dont les personnages principaux sont Edward Norton et Jessica Biel...
Norton nous offre là une grandiose interprétation, un héros à la fois sensible et manipulateur qui réserve de grandes surprises et ce, tout au long de l'intrigue (surtout au niveau de ses illusions, c'est magistral pour l'époque!) dans la Vienne du XIXème.
C'est également un film plein de poésie, une romance entre deux personnages que la société oppose...
A voir pour ceux qui aiment la magie et le charme poétique d'une dualité amour/espièglerie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gwenescence
Gwenescence
Herb Gartherer


Messages : 369
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 30
Localisation : Gaïa

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Jeu 29 Oct 2009 - 5:43

Les Rois de la Glisse

Résumé :

Sur sa banquise, le jeune Cody rêve de devenir le champion du monde des surfeurs. Il espère qu'en intégrant le monde prestigieux de la compétition, il trouvera enfin le respect et l'admiration qu'il n'a jamais eus. Accompagné d'une équipe de reportage qui filme son incroyable aventure, Cody quitte son univers glacial pour rejoindre le paradis ensoleillé de l'île de Pin Goo où va se dérouler la compétition.
Sa rencontre avec un vieux surfeur surnommé "Geek" va changer son destin et donner un vrai sens à sa quête. Le jeune intrépide qui n'était venu que pour remporter une médaille va gagner bien davantage...

Mon avis :

Un joli film d'animation avec les pinguins pour héros et fans de surf!

Ma foi, c'est assez gentillet et on sourit parfois mais j'ai quand même trouvé que ça traînait en longueur la plupart du temps.
L'intrigue est originale mais la façon dont c'est présenté avec des genres de journalistes qui interviewent les héros pendant tout le film, ça va un moment mais c'est un peu lourd à la fin...
Sauf pour le coq, alors lui, il me fait triper!

Enfin bon, un joli moment à passer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gwenescence
Gwenescence
Herb Gartherer


Messages : 369
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 30
Localisation : Gaïa

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Jeu 29 Oct 2009 - 5:43

King Kong

Huuuuummmm!
Lol, je fais ma critique maintenant mais c'est bien parce qu'il est passé dimanche et que je me le suis coltiné pour la deuxième fois, grâce à mes parents...

Vous l'aurez sans doute compris, le voir une fois, c'est largement suffisant!! Peter Jackson m'a beaucoup déçue içi dans la reprise de cet immense icône cinématographique.
Ca traîne en longueur, c'est plat, sans saveur... Et même quand il y a de l'action, on s'ennuie ferme!

Le seul qui tire son épingle du jeu avec son charme naturel : Adrien Brody...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gwenescence
Gwenescence
Herb Gartherer


Messages : 369
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 30
Localisation : Gaïa

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Jeu 29 Oct 2009 - 5:44

La Nuit au Musée

Une comédie sympa avec Ben Stiller dans le rôle phare et ma foi, on rit et on s'amuse en regardant Ben galérer en gardien de musée...
Un joli film vivant, agréable à regarder chez soi et qui fait passer le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gwenescence
Gwenescence
Herb Gartherer


Messages : 369
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 30
Localisation : Gaïa

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Jeu 29 Oct 2009 - 5:45

Kate & Leopold

Histoire :

Kate McKay est une femme d'affaires new-yorkaise dynamique ; elle possède tous les atouts pour réussir sa vie professionnelle. C'est une vraie businesswoman du XXIe siècle. Quant à Leopold, troisième duc d'Albany, c'est un parfait gentleman, séduisant et célibataire, de la fin du XIXe siècle.
La vie les a rendus cyniques : ils ne croient plus au grand amour. Mais quand une faille se produit dans le cours du temps et précipite Leopold dans le New York d'aujourd'hui, toutes les conditions sont réunies pour qu'ils s'aiment.

Mon avis :

MOUHAHAHAHAHAHA!!!!!
J'ai regardé ce film à cause de la présence de Hugh Jackman, mon idole de ces derniers temps, vous l'imaginez bien...
Et quelle ne fut pas ma surprise d'y retrouver également l'un des personnages phares de X Men Origins : Wolverine, j'ai nommé Liev Schreiber!!!
Ma foi, une intrigue qui se laisse regarder, Meg Ryan m'a parue très fade, si fade en fait que je décrochais à certains moment pour ne retenir que les apparitions des deux autres, à savoir Hugh et Liev!
Hugh est toujours aussi talentueux, même dans un navet de comédie romantique ; il arrive à sortir son épingle du jeu plus qu'en ne montrant simplement sa gueule d'ange ce qui tient du miracle ; quant à Liev, il est sinon drôle, au moins marrant par quelques répliques bien placées .

Bref, un joli petit film mais sans plus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gwenescence
Gwenescence
Herb Gartherer


Messages : 369
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 30
Localisation : Gaïa

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Jeu 29 Oct 2009 - 5:45

La Mort Vous Va Si Bien

Histoire :

Madeline est une actrice qui commence à ressentir durement les effets de l'âge. Mariée à Ernest, un chirurgien esthétique, elle méprise sa rivale Helen, une écrivaine ex-fiancée d'Ernest. Après un long séjour en hôpital pour dépression, Helen revient en pleine forme et parvient à regagner le cœur d'Ernest et à le convaincre d'éliminer Madeline. Mais cette dernière vient de goûter, à l'insu de son mari, à une potion magique qui rend jeune et immortelle ...

Mon avis :

Hum!
Un film qui a vraiment trèèèèèèèèèèèèès mal vieilli!!!!
Je l'ai revu dimanche en huit et il s'avère que j'en avais un souvenir plus drôle que ça.
Ce film date de 1992 et malgré des effets spéciaux assez réussis pour l'époque... Ben, on s'ennuie!!!
Meryl Sreep fait sa Meryl Streep, Bruce Willis, ben, y'a trop rien à dire et Goldie Hawn... Ben je l'aime pas!
Bref, une grosse déception lorsque j'essayais de combler ma nostalgie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gwenescence
Gwenescence
Herb Gartherer


Messages : 369
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 30
Localisation : Gaïa

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Jeu 29 Oct 2009 - 5:46

Nightwatch

Il est des films qui se regardent une fois et puis qu'on oublie.
Il est des films qui se regardent plusieurs fois. Nightwatch est dans ce dernier cas : on peut ne pas tout comprendre la première fois car le scénario est un peu brouillon, mais il est vrai que cette atmosphère, sombre, glauque même, qui se dégage nous donne envie de le revoir encore une fois afin de bien saisir tous les détails de ce film.
L'anti héros de ce film est attachant par sa banalité, son côté imparfait et sa dualité d'"autre de la lumière".
Les effets spéciaux sont quant à eux convenables, l'histoire bien ficelée, et le suspense bien entretenu jusqu'à la fin !!
Que ce soit le scénario/l'univers/l'ambiance et le mélange des genres (que l'on pourrait critiquer aussi, mais qui ajoute à la fascination), que ce soit l'ambiguïté du rapport entre les “bons” et les “mauvais”, la fin inattendue, mais surtout, ce côté russe, sombre, brut, laid, réaliste, direct, auquel nous ne sommes pas habitués, mais qui donne vraiment son cachet à ce film, la déstabilisation est totale! Et c'est ça qui est bon!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gwenescence
Gwenescence
Herb Gartherer


Messages : 369
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 30
Localisation : Gaïa

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Jeu 29 Oct 2009 - 5:47

Les Oubliées de Juarez

Film coup de poing mettant en scène Jennifer Lopez et Antonio Banderas...

Résumé :

Une journaliste enquête sur une série de meurtres commis aux abords d'usines américaines situées à la frontière de Juarez et d'El Paso. Entre les intérêts américains, les pots-de-vin et la collusion des notables mexicains locaux, les pistes vont s'avérer dangereuses pour la journaliste téméraire...

Mon avis :

Inspiré de faits réels, ce film dénonce l'injustice et la cruauté que subissent les femmes de Juarez au quotidien. Exploitées et violées dans tous les sens du terme, elles sont ensuite assassinées les unes après les autres dans des circonstances très violentes. Il s'agit de tout un réseau et le prix du silence vaut bien quelques pots de vin étatiques juteux. Personne ne dit rien et les sévices continuent...
JLo est saisissante en journaliste en quête de vérité, le rôle lui colle à la peau et on partage immédiatement l'envie de défendre sa cause, d'aller au bout de la révolte avec elle.
Grégory Nava nous offre ici un petit bout de réalité, et quelle réalité!... Une grosse baffe dans la gueule, oui! Comme quoi, la vie n'est pas toujours une comédie ou une histoire d'amour, la vie ne se termine pas toujours de belle façon, elle peut être moche, injuste, tordue, taboue...
Un film qui suscite la réflexion mais surtout la prise de conscience!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gwenescence
Layne
dama'ting


Messages : 677
Date d'inscription : 21/10/2009
Age : 37
Localisation : casting the bones

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Ven 30 Oct 2009 - 15:40

Lucky Luke

Adaptation de la BD au cinéma, à la française.
L'ensemble est plutôt bien filmé et rigolo, à la façon d'une BD justement avec des décors "figés" et colorés qui rappèlent bien les dessins d'origine du célèbre cowboy (par exemple, la locomotive avec la fumée qui sort par nuages distincts de la cheminée)
Les personnages sont tous très sympathiques et bien interprétés (Jean Dujardin est parfait en Lucky Luke charmant, Mickaël Youn excelle en sale gosse capricieux et nerveux qu'est Billy le Kid, Sylvie Testu est géniale en Calamity Jane garçon manqué avec des envies de "saloon pour dames où l'on boirait du thé avec des petits gâteaux", et Melvil Poupaud est très drôle en Jessie James poète et ténébreux.

Un film drôle, aux répliques délicieuses, qui détend et rend de bonne humeur.
Dommage qu'il n'y ait ni Daltons ni Rantanplan Sad

_________________
Our words take the shape of our secrets
Silent vows, violently crushed
Still our minds to be open, still our heads hang low
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pumpkinlayne.wordpress.com/
Gwenescence
Herb Gartherer


Messages : 369
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 30
Localisation : Gaïa

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Jeu 7 Jan 2010 - 1:59

Love Actually

L'histoire :

L'amour est partout, imprévisible, inexplicable, insurmontable. Il frappe quand il veut et souvent, ça fait pas mal de dégâts...
Pour le nouveau Premier Ministre britannique, il va prendre la jolie forme d'une jeune collaboratrice.
Pour l'écrivain au coeur brisé parti se réfugier dans le sud de la France, il surgira d'un lac.
Il s'éloigne de cette femme qui, installée dans une vie de couple ronronnante, suspecte soudain son mari de songer à une autre.
Il se cache derrière les faux-semblants de ce meilleur ami qui aurait bien voulu être autre chose que le témoin du mariage de celle qu'il aime.
Pour ce veuf et son beau-fils, pour cette jeune femme qui adore son collègue, l'amour est l'enjeu, le but, mais également la source d'innombrables complications.
En cette veille de Noël à Londres, ces vies et ces amours vont se croiser, se frôler et se confronter...

Mon avis :

Magnifique film choral, qui nous donne une folle envie de tomber amoureux !!
Des couples qui se forment, qui se fond et se défond, tout ça sur fond de fête de Noël, avec un Hugh Grant drolissime et craquant en Premier Ministre (à noter le comique de sa danse dans les couloirs qui est vraiment culte!), un Colin Firth grandiose en écrivain tourmenté, Liam Neeson, dont l'histoire avec son fils (Thomas Sangster) est la plus belle du film, Emma Thompson, Alan Rickman et Keira Knightley, acteurs que j'adore et qui sont fidèles à eux même dans ce film.
Mais le meilleur de tous est sans aucun doute Bill Nighy, chanteur déchu blasé et plein d'auto-dérision. Son personnage est juste génial, tout comme ses répliques du genre "Les enfants, n'achetez pas de la drogue! Quand vous serez Rockstar, on vous la filera gratos!".
Et n'oublions pas les nombreux seconds rôles et caméos de luxe comme Laura Linney, Chiwetel Ejiofor, Rowan Atkinson, Billy Bob Thornton, Claudia Schiffer, Denise Richards, Elisha Cuthbert ou encore Shannon Elizabeth.
Au final "Love Actually" ( Richard Curtis, habitué aux comédie romantiques à succès tel que "Coup de Foudre à Notting Hill" ) un film magique à voir et à revoir! Alors glissez vous dans les destins de Love Actually et laissez venir les rires et glisser les larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gwenescence
Layne
dama'ting


Messages : 677
Date d'inscription : 21/10/2009
Age : 37
Localisation : casting the bones

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Ven 29 Jan 2010 - 23:34

Mr Nobody

2092. Nemo Nobody qui à 118 ans se trouve être le dernier mortel sur Terre. La télévision le filme tout le monde veut connaitre sa vie, mais un seul journaliste réussit à rentrer dans sa chambre et lui demande de lui raconter sa vie. Le vieil homme ne se rappelle pas bien... il lui semble avoir vécu plusieurs vies. Un médecin (psychiatre?) lui fait une séance d'hypnose pour revenir en arrière... "Tant que l'on n'a pas choisi, tout reste possible", on voit alors, intriquées, les 12 vies possibles de Nemo.

Un film magnifique, aussi bien dans l'histoire (les histoires, plutôt) que dans l'image. Les acteurs sont tous extraordinaires, les jeunes Nemo sont excellents et très ressemblants à Jared Leto, remarquable et envoutant. Si on est à fond dans l'ambiance, on se laisse emporter par cet homme qui n'a pas été signé par les anges avant de naitre et voit donc tous ses choix de vie possibles se réaliser. L'esthétique est quasi-présente partout, les scènes d'amour sont sublimes et poétiques, les plans sous l'eau et sur Mars sont superbes.

Un film que je compte revoir, et posséder en DVD dès sa sortie.

_________________
Our words take the shape of our secrets
Silent vows, violently crushed
Still our minds to be open, still our heads hang low
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pumpkinlayne.wordpress.com/
Gwenescence
Herb Gartherer


Messages : 369
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 30
Localisation : Gaïa

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Sam 13 Fév 2010 - 15:36

M. Nobody

L'histoire :

Un enfant sur le quai d'une gare. Le train va partir. Doit-il monter avec sa mère ou rester avec son père ? Une multitude de vies possibles découlent de ce choix. Tant qu'il n'a pas choisi, tout reste possible. Toutes les vies méritent d'être vécues.

Mon avis :

Un film époustouflant! C'est dommage que les critiques professionnels l'aient descendu. Je dirai simplement pour leur fournir une excuse qu'ils ne peuvent plus voir de films juste pour les sensations qu'ils procurent. Et c'est navrant!
Et pour ceux qui pensent que c'est un film brouillon et compliqué, réfléchir de temps en temps ne fait pas de mal. J'en ai vraiment assez de ces films pré-mâchés où l'on vous dit à quels moments vous devez rire ou pleurer, où l'histoire est plate comme une crêpe (j'ai pas mieux comme comparaison, lol). Et puis zut, la vie ressemble à ce film, plein de flash-back, de courants qui se mélangent. Et si on pouvait nous aussi vivre toutes les possibilités que l'on a laissées de côté pour pouvoir choisir la meilleur?
Ce film est une belle définition à la fois poétique et philosphique du Destin! Il montre très bien que chaque acte, chaque mot, chaque sentiment, chaque déplacement, chaque réaction que nous manifestons, déclenchent toujours des conséquences bonnes ou mauvaises dans nos vie, ils nous construisent et déterminent l'avenir. C'est à la fois captivant et terrifiant!
Je pense à un autre bon film "L'Effet Papillon " mais le film "M. Nobody" est beaucoup plus poétique, sentimental et romantique. Ce qui m'a le plus surpris dans le film, c'est la réalisation des scènes qui s'enchainent d'une dimension à l'autre (entre autres, les scènes sur Mars et dans l'eau)! Epoustouflant de beauté! La scène qui fut pour moi la plus marquante du film : c'est l'image des rails qui se réunissent, qui se séparent et qui s'isolent. Une belle symbolique du destin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gwenescence
Gwenescence
Herb Gartherer


Messages : 369
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 30
Localisation : Gaïa

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Sam 13 Fév 2010 - 15:36

La Princesse et la Grenouille

L'histoire :

Un conte qui se déroule à la Nouvelle-Orléans, dans le légendaire quartier français, où vit une jeune fille nommée Tiana.

Mon avis :

Magnifique!!!! Enfin un Disney comme je les aime!!! Une belle histoire d'amour, de l'humour, de la magie, des personnages attachants, bref un Disney dans la tradition des vrais classiques! J'attendais ça avec tellement d'impatience : me replonger dans cet univers magique qui a bercé toute mon enfance...
Les chansons sont vraiment entrainantes et digne des plus grands dessins animés que l'on connaît!
On ne peut qu'être aux anges! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gwenescence
Gwenescence
Herb Gartherer


Messages : 369
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 30
Localisation : Gaïa

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Sam 13 Fév 2010 - 16:12

Ninja Assassin

L'histoire :

Raizo, jeune ninja orphelin, a été entraîné à tuer par le clan Ozunu. Après l'exécution de sa seule amie, Raizo est soudainement en proie au doute, et quitte alors le clan afin de préparer sa vengeance... Des années plus tard, à Berlin, Raizo tombe sur l'agent d'Europol Mika Coretti qui, après avoir levé le voile sur une affaire politique mettant en cause une mystérieuse organisation asiatique, est devenue la cible du clan Ozunu. Traqués, tous deux se lancent dans une dangereuse course-poursuite...

Mon avis :

Vous l'aurez compris, avec un titre pareil, pas besoin de s'imaginer un scénario bien compliqué. Production Wachowski oblige, l'histoire est simple voire basique, piètrement interprétée par la crème des acteurs asiatiques exilés aux USA, avec des dialogues nunuches et du kung-fu câblé à tous les plans...
Mais c'est bougrement efficace, McTeigue ne lésinant pas sur les effets sanglants et offrant une multitude de scènes gore (du sang en veux-tu en voilà, des corps en morceaux...) à faire passer le dernier Vendredi 13 pour un Disney. Les combats sont bien chorégraphiés, les plans léchés, bourrés d'effets visuels plus ou moins réussis et les 90 minutes du film passent agréablement sans rechigner, on en demandait pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gwenescence
Layne
dama'ting


Messages : 677
Date d'inscription : 21/10/2009
Age : 37
Localisation : casting the bones

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Dim 7 Mar 2010 - 12:13

Numero 9

Un film d'animation très bien fait visuellement, mais pas vraiment émotionnellement malheureusement... Les personnages sont très jolis, très bien faits, avec des jolis yeux bien expressifs entre leurs mailles "faites mains" mais on n'arrive à s'attacher à aucun...
Avec un producteur comme Tim Burton, on s'attend à une ambiance sombre, bien sûr, mais plus travaillée et plus... magique.
Un joli film, sans plus.

_________________
Our words take the shape of our secrets
Silent vows, violently crushed
Still our minds to be open, still our heads hang low


Dernière édition par Layne le Lun 8 Mar 2010 - 8:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pumpkinlayne.wordpress.com/
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Lun 8 Mar 2010 - 6:28

Norton? lol Beau lapsus Wink

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Layne
dama'ting


Messages : 677
Date d'inscription : 21/10/2009
Age : 37
Localisation : casting the bones

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Lun 8 Mar 2010 - 8:06

Haaaaaaaaaaaaan la bourde lol!

_________________
Our words take the shape of our secrets
Silent vows, violently crushed
Still our minds to be open, still our heads hang low
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pumpkinlayne.wordpress.com/
Gwenescence
Herb Gartherer


Messages : 369
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 30
Localisation : Gaïa

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Lun 8 Mar 2010 - 15:00

Là-Haut

L'Histoire :

Quand Carl, un grincheux de 78 ans, décide de réaliser le rêve de sa vie en attachant des milliers de ballons à sa maison pour s'envoler vers l'Amérique du Sud, il ne s'attendait pas à embarquer avec lui Russell, un jeune explorateur de 9 ans, toujours très enthousiaste et assez envahissant... Ce duo totalement imprévisible et improbable va vivre une aventure délirante qui les plongera dans un voyage dépassant l'imagination.

Mon avis :

Une réalisation profonde et touchante où la moindre scène reflète le travail exceptionnel que l'équipe de réalisation du film a du fournir... "Là Haut" brille considérablement devant ces critiques, quasiment parfaites, qui font, au film, toute sa publicité et sa réputation. Évidemment on regarde alors le film en partant d'une idée positive, cette idée qui se confirme rapidement au fur et à mesure de l'œuvre.
Les graphismes sont une pure réussite et les personnages s'avèrent être très travaillés. Chacun de ces personnages, certes attachants, se trouvent une place dans l'œuvre, de part leur originalité et l'émotion qu'ils suscitent mais aussi par ce que leurs habillements et leurs aptitudes provoquent chez le spectateur. Entre l'oiseau géant, le chien qui parle et la créativité respective de Pete Docter et de Bob Peterson, les limites sont absentes.
"Là haut" nous met la larme à l'œil plus d'une fois, comment ne pas être ému par cette histoire ? Un vieux grand père, se refermant de plus en plus sur lui même depuis la mort de sa femme, a toujours rêvé d'aventures depuis sa plus tendre enfance. Il décide alors de s'envoler, des milliers de ballons attachés à sa maison, un dérivé de couleur, et une liberté retrouvée. Son voyage aurait été bien plus simple, si un jeune garçon, un peu corpulent, aux allures de scout confirmé ne s'était pas retrouvé par hasard dans la maison au moment du décollage... Une Bande originale qualitative, un scénario valeureux ainsi que de belles images et un générique de fin très bien monté, que reprocher à ce film ? Cette réalisation mérite entièrement le titre de "chef d'œuvre" même si elle parait parfois un peu trop simple. Bref avec son titre évocateur et son air joyeux et libertin, "La haut" nous emmène bien loin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gwenescence
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Aujourd'hui à 11:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Critiques de film K, L, M, N, O
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Coin ciné (Vos critiques de film)
» Prémonition le film, vos critiques?
» Quel est le morceau du film "Nos meilleures années&quot
» Bande originale du film IRON MAN 2 AC/DC (2010)
» Musique de film et paysage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Peter V. Brett :: Le coin du Jongleur :: Films et cinéma-
Sauter vers: