Peter V. Brett

Le lieu de rencontre de tous les lecteurs francophones du génial Peter V. Brett, auteur de l'Homme Rune
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Critiques de films P, Q, R, S, T

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:23

Le Prestige :

Booooooooon, j'ai enfin réussi à le voir après m'être acharnée 10 bonnes minutes sur toutes les télécommandes pour avoir du son

Que dire... ce film est MAGNIFIQUE, et il est peut-etre trop tôt pour que j'en parle. Parce que chaque image résonne encore dans ma tête même plusieurs heures après la fin de mon visionnage. Parce que l'obsession de ces deux hommes, leur autodestruction, m'a touchée comme peu d'histoire y parviennent. Parce que la réalisation merveilleuse m'a arraché des frissons. Parce que l'image et l'ambiance léchée s'est imprimée dans mes rétines de façon quasi indélébile. Parce que le jeu des acteurs est aussi bleuffant que les tours que leurs personnages nous jouent. Mais surtout parce qu'ils m'ont bleuffée jusqu'au bout, ont réussi à me faire vivre l'histoire à leur côté jusqu'à m'arracher un cri lorsque j'ai enfin compris...
On m'en avait dit tellement de bien que j'en attendais beaucoup. J'ai simplement trouvé encore plus.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:24

Les 4 fantastiques et le surfer d'argent

Bon, que dire... je m'étais promis de pas aller voir ce film après les éclats de rires que la stupidité du premier m'avait arrachés. Mais bon, quand on est plusieurs, faut faire des consessions lol

Donc bon...
Scénario qui tient sur un ticket de métro, blagues qui font pas rire, jeu des acteurs qui lui fait rire par contre (mention spéciale à Jessica Alba, particulièrement pathétique lol ). Même les effets spéciaux sont laids, meme si mieux réussis que pour le premier (le nuage de radiations : baaaaaaaaaah!).
Le comble : une nouvelle fois ils arrivent à rendre le très hot Julian McMahon totalement plat et non charismatique

Dans le premier opus, le seul point positif pour moi était le jeu de Mickael Chiklis en La Chose, émouvant, juste, mais meme ça est sacagé ici : on le relègue à un role de clown.

Qu'est-ce qui m'a permit de supporter toute la séance me direz vous?
Chris Evans *bave bave bave*
Dixit la petite amie de la Torche dans le film :
"Que faut-il pour etre la petite amie de la Torche?"
"Des culottes anti-feu"

Je veux bien la croire...

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:24

Paranoïak/Disturbia

Vu en Blue ray et en VO!

L'idée de base est très ingénieuse, et sort des sentiers déjà maintes fois battus de ce genre de films.
Un scénario très bien ficelé donc, meme si la fin manque sérieusement de mordant.
Niveau interprétation, j'ai été une nouvelle fois bleuffée par Shia LaBoeuf qui s'en sort plus que bien.
Mon seul regret sur ce film c'est qu'il est censé etre stressant alors que finalement ça ne m'a rien procuré du tout de ce côté ci. Pas mal de choses qu'on aurait aimé plus explicites restent dans l'ombre et c'est dommage.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:25

Permis de mariage :

Une comédie assez sympathique meme si la plupart des gags tombent à plat, et ne sont donc absolument pas droles du tout...
On rit tout de meme à quelques endroits, les deux interpretes principaux sont supers. Petit bémol en ce qui concerne Robin Williams que j'adore pourtant mais que j'ai trouvé too much ici.
Ce film est plaisant avant tout pour l'histoire d'amour vraiment mignonne, qui donne vraiment envie d'être amoureuse!

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:25

Requiem for a dream

Ou du moins la moitié, puisque j'ai pas pu le regarder en entier tellement j'ai pas accroché. Je me suis forcée à aller jusque là en me disant que l'histoire allait peut-etre décoller, mais nan.
C'est surtout cela qui ne m'a pas plu : il n'y a pas d'histoire, ou du moins je n'ai pas une seule fois réussi à voir où le réalisateur voulait en venir avec tout ça.
Il n'en reste pas moins comme toujours avec Aronofsky une réalisation absolument magnifique avec une photographie extra. Des split screen interessants. Et des acteurs tous très bon, meme l'un des freres Wyans si je ne m'abuse, que j'ai été très étonnée de voir débarquer là dedans
Puis forcement, la musique cultissime qui vient réhausser le rythme lent du film par moment.
Dommage donc, que je n'accroche pas du tout à la trop grand "bizarrerie" des films de ce réalisateur pourtant interessant.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:25

40 ans toujours puceau

Ma foi une comédie bien sympathique. Un peu convenue comme tous les films de ce genre mais agréable à regarder tout de meme, avec des dialogues assez réussis, et quelques situations bien rigolote même si c'est comme souvent domage qu'ils en aient autant montré dans la bande annonce.
Steve Carell est super, très juste et très drole, sans toutefois en faire des tonnes.
Bien sur comme on s'en doute au titre, ça parle de sexe à longueur de film, mais sans non plus devenir barbant. D'ailleurs après visionnage de ce film, je me dis que décidement, la virginité masculine est une vertue bien trop sous estimée

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:26

99F

Un film bien sympathique, drole, et très satyrique sur le milieu de la pub. Bien sur on a droit autant à la virtuosité de réalisation qu'au gros délire psychédélique de Jean Kounen. Mais ça ne gene pas vraiment. Cela laisse meme une sorte de gout de LasVegasParano à la française.
Jean Dujardin excelle dans ce role, et Jocelin Quivrin ne cesse décidement pas de m'étonner.
De plus l'intrigue est sans temps morts, et la fin des plus originales!

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:26

Shoot them up

Absolument jouissif! Certe il n'y a pas vraiment d'histoire (quoique, pour ce genre de film ils se sont tout de meme bien débrouillés), les blagues sont très potâches et ne font la plupart du temps meme pas rire.
Mais il souffle sur ce film un tel air de western spaghetti totalement décalé qu'on ne peut que savourer! Que ce soit les scènes d'actions absolument délirantes qui m'ont procuré quelques fous rires (enfin plus des quintes de toux vu mon rhume mais quand meme looooool), ou la morale plutot étonnante du héros incarné avec splendeur par un Clive Owen à contre enmploi, tout est particulièrement bien réussi puisque tout est second degré dans ce film!
Pour résumer, on laisse son cerveau à l'entrée de la salle, on se greffe son sourire béat d'ado prépubère à la place, et on ouvre grand les mirettes pour 1H30 de pure folie!

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:26

Si j'étais toi

Une histoire déjà tant de fois visitée, mais ici abordée sous un angle très interessant : une mere et sa fille dans le coma, la mère meurt mais son âme passe dans le corps de sa fille. Comment le mari va-t-il réagir à un tel phénomène? Comment la mère va-t-elle pouvoir vivre la vie de sa fille? Et surtout comment retrouver leur fille?
Un film au sujet sensible donc qui flirte parfois avec l'incestueux. La jeune femme interprétant la fille, et dont c'était le premier role au cinéma, est absolument fantastique, dans ce role pourtant très difficile. Ce film marque aussi le grand retour de David Duchovny sur le grand écran. Malheureusement j'ai trouvé qu'il manquait parfois un peu de conviction dans son jeu, notamment dans les scenes dramatique, personnellement je n'y croyais pas une seconde.
L'intrigue se tient de bout en bout, sans temps mort, meme si le dénouement est forcement très convenu là aussi, ça ne parvient heureusement pas à gacher ce bon petit film.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:27

Stardust - Le Mystere de l'Etoile

Casting 4 étoiles irréprochable dans ce film, avec une mention spéciale à Michelle Pfieffer et Robert DeNiro absolument géniaux.
Malheureusement, ça ne fait pas tout. Effets spéciaux totalement affreux, décors faisant parfois carton pate, costumes plus risibles que crédibles, on peine à entrer dans l'histoire de dans le monde imaginaire qui n'est pourtant pas dénué d'intérêt. Aucune inovation du côté de la magie, scénario d'une banalité et d'une prévisibilité navrante...
J'attendais beaucoup de ce film sans pourtant avoir lu le livre, et c'est une profonde déception qui m'a attendue à la sortie de la salle.
Le film se rattrape toutefois sur une dernière demie-heure très réussie, et sur des dialogues et une musiques excellents.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:27

Supergrave

Je pensais aller voir un film original et drole avec des acteurs interessants comme le laissait suggerer les critiques et surtout le raz de marée qu'a occasionné ce film au box office. Je me suis finalement retrouvée dans un remake d'American Pie où aucun gag ne fait rire et où j'ai passé ma séance plutot totalement affligée sur tous les clichés sur l'adolescence véhiculés par ce film et sur l'incessant discours d'une grossièreté inutile et aux conotations sexuelles là uniquement pour faire rire l'ado prépubère de base.
Bref, un super grave super nul

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:27

Les promesses de l'Ombre

Forcement on en attend toujours beaucoup de Cronenberg à chacun de ses films.
Ici, j'ai trouvé le rythme déjà plus soutenu que dans History of Violence, avec moins de passages creux : tous ont leur utilité pour comprendre le cheminement de l'intrigue et de la psychologie des personnages.
Pour cela comme toujours une réalisation très sobre, mais efficace, à l'exception peut-etre ce cette scene de combat dans les thermes qui se révèle en ce qui me concerne plus risible qu'autre chose.
L'absence de musique pendant une grande partie du film continu d'etre une chose qui me gêne dans un film, mais ici c'est déjà mieux passé que dans certains films traitant du meme sujet sortis recemment.
Le milieu de la mafia russe est d'ailleurs très bien dépeint, si ce n'est pour un doublage français on ne peut plus calamiteur qui donne plus envie de rire à chaque dialogue des personnages russes qu'autre chose, et à un Vincent Cassel que j'ai trouvé totalement grotesque et déphasé.
Le scénario est bien plus marqué et abouti que celui de History of Violence en ce qui me concerne, et la fin est d'ailleurs assez surprenante, je ne l'avais pas vu venir, et c'est bien rare de nos jours d'être encore surpris dans un film de genre tant ils reprennent toujours les meme ficeles.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:28

Le Renard et l'enfant

J'attendais ce film avec beaucoup d'impatience, ayant été charmée par la Marche de l'Empereur du même Luc Jacquet, et par la bande annonce.
Le sentiment qui domine après le visionnage est une grosse déception.

Certe les paysages sont magnifiques, bien rendus par une très belle photographie. La jeune actrice s'en sort bien, et c'est bien filmé.

Mais certains passages sont d'un looooooong. La petite ne change pas de tenue vestimentaire pendant toute la durée du film alors que celui ci est censé se dérouler sur plusieurs années. Et on croise toutes sortes d'animaux dont le rassemblement géographique semble pourtant bien invraissemblable...
Le pire est encore la morale du film, que j'ai trouvé assez malsaine. Ou on fait une chose, ou on ne la fait pas, mais on ne s'arrete pas en milieu de chemin pour ne pas choquer le jeune public qui là j'en suis certaine n'aura du coup pas compris le message écologique de la fin du film.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:28

Reviens moi

Là encore pas le film auquel je m'attendais après avoir vu la bande annonce. Mais j'ai aimé tout de meme, meme si sans plus. La première partie est vraiment prenante, on assiste impuissant au drame qui couve, et la réalisation est toujours aussi somptueuse de la part du réalisateur du génial Orgueil et Préjugés.
Mais ensuite on s'empesentit un peu dans des plages entières de film qui ne montrent rien de spécial. Je n'ai meme pas trouvé l'histoire d'amour plus touchante que cela, si ce n'est dans la première partie.
Niveau interprétation, que ce soit Keira comme James, ils sont au top, mais de là à crier à l'oscar comme ils le font dans les magazines... en ce qui me concerne ils sont loin de m'avoir assez époustoufflée.
James est très mignon, mais il lui manque souvent cette petite étincelle, ce charme qu'il avait dans les Chroniques de Narnia et que je ne lui ai pas retrouvé ici si ce n'est dans quelques scenes.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:28

Sweeney Todd

Je ne trouve pas d'autre mot que CHEF D'OEUVRE.
Certe le scénario est bien faible, et plat, et les retournements de situations sont d'une prévisibilité navrante.
Mais commet ne pas rester ébahit devant la virtuosité de la réalisation de Burton, qui rend toujours ses films si dynamiques et vivants, meme en traitant de sujets si glauques que Sweeney?
La photographie est absolument époustoufflante, totalement désaturée, si ce n'est pour l'écarlate du sang, et y a pas à dire, chaque scene devient une véritable oeuvre d'art vivante.
Les chansons tous comme les dialogues sont parfaits, avec des jeux de mots savoureux, et une dimension émotionnelle très forte, allant parfois meme jusqu'au comique dans ce petit côté très humour noir très propre aux anglais.
Niveau casting, là encore rien à redire, que ce soit bien sur Mr Depp qui m'a encore une fois totalement étonnée et époustoufflée et qui ajoute encore une nuance de plus à son talent déjà si coloré, mais aussi Helena, vraiment sublime. Les roles secondaires ne sont pas en reste, et si j'ai un peu regretté qu'Alan Rickman nous fasse un peu trop son Rogue, je tire mon chapeau à l'actrice interprétant la mendiante, elle est phénoménale je trouve. Et bien sur, Sacha Baron Cohen, étonnant lui aussi, dans l'excellent role de Pirelli.
Après Edward aux mains d'argent qui reste premier dans mon coeur, Sweeney vient prendre la seconde place des films du toujours excellent Tim Burton

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:29

30 jours de nuit

ça commençait bien, avec l'espoir d'un film sur les vampires différent. Finalement, on se retrouve avec tous les clichés du genre, dans un remake d'Alien contre Prédator... Les acteurs sont mauvais (et pourtant, Josh Hartnett avait prouvé sur ses derniers films qu'il était enfin pret à faire des choses différentes, et qu'il était capable de jouer plus que bien... quelle déception de le voir retomber dans sa médiocrité passée...), l'histoire tient sur un ticket de métro, et la pseudo tension que le réalisateur tente d'instaurer tombe chaque fois totalement à l'eau. Certe on ne s'ennui pas, mais si on garde l'espoir jusqu'au générique final d'avoir au moins une explication sur les motivations des vampires, c'est peine perdue, et forcement, c'est gênant...
L'accroche du film disait "si ce film ne vous glace pas le sang, c'est que vous etes déjà morts". Ben faut croire que je suis morte alors tongue ou que comme mes serpents adorés, je conserve toujours mon sang froid

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:29

Survivre avec les Loups

Un film absolument magnifique, d'une rare beauté, à l'histoire bouleversante.
J'avais peur de m'ennuyer durant la plus grande partie du film étant donné que je connaissais l'histoire et que voir la petite errer seule dans la foret ne présentait à première vue pas un grand intéret mais ça a été tout le contraire. La performance hallucinante de la filette interprétant le role principal m'a transportée.
La musique admirable d'Emilie Simon ajoute encore une touche de beauté sur ce film dont le point le plus fabuleux restera la rencontre de Misha avec les loups : véritable ôde à la nature, à sa beauté, et à la vie sauvage. Comment ne pas etre touché, d'autant qu'il s'agit d'une histoire vraie.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:29

P.S. I Love You

Comme toute fille qui se respecte, une comédie sentimentale de temps en temps ça ne fait pas de mal! Et celle-ci est assez originale dans son genre puisqu'elle commence par le déces du chevalier servant. Le film s'attache à nous montrer comment la veuve va surmonter cette épreuve grâce aux lettres que lui a laissé son bien aimé avant de mourir, et j'ai trouvé ça plutot rafraîchissant comme approche.
Scénario bien sympa donc même si la fin est très prévisible.
Les acteurs sont excellents, Hilary Swank en tête. Les paysages de l'irlande sont magnifiques.
La seule chose que je reprocherais à ce film se sont les flash-back parfois un peu longuets.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:30

She is the Man

L'histoire est éculée, mais cette fois-ci l'originalité vient du fait que sont bien des jumeaux qui échangent leur place, sauf que l'un est une fille l'autre un garçon. Et ça créé des quiproquo eassez rigolos à suivre.
Le film est donc sympa, bien rythmé, et même si là aussi on se doute facilement de la fin, ça se laisse regarder avec plaisir pour passer un bon moment. D'autant plus qu'avec dans l'un des rôles principaux on retrouve le beau gosse terriblement sexy de Step up *bave* ce qui ne gâche rien eheh

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:30

Taken

Whoosh!!! Si je vous dis juste ça ça vous suffit pas?
Bon OK! Que dire si ce n'est que j'ai adoré ce film! Certe pas mal de choses sont assez grosses, mais après tout comme dans tous les films d'action.
Mais j'ai tout adoré, de la phase de présentation des personnages qui permet de comprendre leur situation psychologique et permet surtout à Liam Neeson de nous faire immédiatement nous attâcher de façon indéfectible à son personnage.
Mais j'avoue que là où ça m'a vraiment remué les tripes, c'est toute la partie action du film! Quelle réalisation! Quel rythme! On n'a pas le temps de souffler, les scenes de poursuites n'ont rien à envier à celles des Bourne, et ceux qui ont dit que Liam Neeson n'était pas crédible en distribuant des coups n'ont vraiment pas du voir le film. Même les dialogues sont excellents, et le fait que ça se passe à paris renforce encore la façon dont j'ai immédiatement été plongée dans le film.
Je me répète mais Liam Neeson est vraiment un très très grand acteur, il le prouve encore dans ce film qui repose entièrement sur ses épaules.
Je dis chapeau à Mr Besson aussi, ça faisait longtemps que je n'avais pas vu une de ses production aussi bonne!

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:31

3H10 pour Yuma

2 acteurs au talent fou sous la houlette d'un génial réalisateur, ça ne pouvait que donner au minimum un très bon film! Et malheuresement, on ne dépassera pas ce stade avec 3H10 pour Yuma. Même si durant la majeur partie du film on a l'impression qu'il n'aurait pas manqué grand chose pour en faire un grand film, jamais on ne dépassera cette limite imaginaire.
Car si la réalisation et l'interprétations sont 5 étoiles, malheureusement niveau scénario on a un peu l'impression parfois qu'on nous prend pour des idiots tant les rebondissements n'en sont pas, et tant dans un camp comme dans l'autre ils sont parfois un peu stupides tout ça pour permettre que le film dure bien les 2H qu'il fera au total.
Pourtant au milieu de tout cela, j'ai énormement apprécié le personnage interprété par Russel Crowe, sorte de bandit au grand coeur et avec une morale, appuyant ses actes par sa lecture assidue de la Bible.
La fin du film est malgré cela le summum du mièvre, avec la bonne petite morale à l'américaine... ils auraient au moins pu nous épargner cela!

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:31

Penelope

Légère déception, car pas tellement le film auquel je m'attendais. Je pense que la génialissime bande annonce a déservi ce film car en la voyant je m'étais imaginé tout un scénario qui sera finalement assez banal. Beaucoup de personnages (notamment celui de Reese Whitherspoon) sont sous-exploités, et le film aurait grandement gagné à être rallongé d'une demi-heure afin de rendre le tout plus cohérent et de ne pas rester sur ma faim comme ça a été le cas.
Même constat au niveau de la réalisation. On s'attend à de la poesie à la Burton, à un visuelle très Pushing Daisien, et c'est ce qu'on a au début du film, avec une scène d'ouverture très bien filmé, et des trouvailles visuelles vraiment sublimes. Malheureusement, bizarrement tout cela disparait après 20 minutes de film, on se demande bien pourquoi.
Reste un jeu d'acteur vraiment très bon, surtout de la part de la sublime Christina Ricci, qui ne parvient pas à être laide malgré son nez de cochon, tant ses yeux sont d'une expressivité merveilleuse. On retiendra également une belle performance de James McAvoy tout de charme vêtu, même si là aussi je trouve que son rôle est très sous exploité, et qu'ils auraient pu faire quelque chose de bien mieux pour lui... Cathrine O'Hara est également excellente en maman un peu dépassée.
Pour le reste des côtés positifs, l'humour est bien présent, et je ne suis pas prête d'oublier la scène où Penelope tente de trouver l'instrument dont joue Max en lui faisant essayer en live tout un tas d'instruments : du grand James McAvoy

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:31

Sexy Dance 2

ça aurait pu être on prend les meme et on recommence (d'ailleurs le sublime acteur du premier opus fait une apparition au début de celui-ci), mais ils nous aurons au moins épargné ça! Le scénario est assez banal et convenu, et les acteurs pas franchement convainquant pour certains, mais les chorégraphies sont vraiment très bonnes et le film se laisse regarder de façon assez sympathique.
Il perd beaucoup par rapport au premier opus dans le fait que comme beaucoup de films pour ados des dernières années il traite de la danse de rue, mais après tout on y allait pas vraiment pour l'originalité.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:32

Les Seigneurs de la Mer

Films documentaire sur le combat d'un homme pour sensibiliser les gens au sort incertains des requins dans nos océans.
Je n'ai pas appris grand chose sur les requins à proprement parlé, mais peut-etre est-ce du au fait qu'on les a longuement étudié en cours. Le film ne m'a pas plus donné envie d'aller nager au milieu des requins lol. En effet certe le réalisateur nage au milieu de requins. Mais quand il nage avec des requins de taille conséquente il est recouvert d'une combinaison de maille, et nul part dans le film on le voit nager avec des grands blancs... Donc ok je veux bien qu'ils ne sont pas si dangereux, mais quand meme!
Là où c'est vraiment interessant, et une grande partie du film y est consacré, c'est tout ce qui concerne le commerce d'ailerons de requins. Je ne connaissais pas du tout ce milieu, et j'avoue avoir été assez effarée de voir tout ça. Heureusement que des personnes s'engagent dans la brigade marine pour empêcher le braconnage, meme si j'ai trouvé leurs méthodes parfois un peu extremes (à savoir quand le capitaine dit presque que ça lui ai égale s'il y a des morts!!!).
Ce que je reprocherais toutefois à ce film c'est qu'on y voit un peu trop Rob Stewart, même s'il n'est pas du tout désagréable à regarder je trouve que le film y perd beaucoup de force.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 28 Oct 2009 - 9:32

Stitch le film

Le prologue de la série TV. On retrouve les personnages qu'on aime tant, et en tête bien sur Stitch! Mais si Stitch était l'expérience 626, on découvre ici ce qu'il est advenu des 625 autres spécimens. C'est drole, c'est bien mené meme si l'histoire est la moins bonne de toutes les suites, et les dessins assez peu soignés comparés aux autres films. J'adore Hamsterviel, il est tordant, il me fait beaucoup penser à Zorg

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Aujourd'hui à 11:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Critiques de films P, Q, R, S, T
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Films d'HEROIC FANTASY des années 80
» LES BO DE FILMS érotiques
» L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films
» [Discussion] Phrases de Films
» Films Rock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Peter V. Brett :: Le coin du Jongleur :: Films et cinéma-
Sauter vers: