Peter V. Brett

Le lieu de rencontre de tous les lecteurs francophones du génial Peter V. Brett, auteur de l'Homme Rune
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Critiques de films A, B, C, D, E

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:09

Die Hard II :

Ben je dois dire que celui ci il est pas si génial que ça. Je sais pas si j'étais peut-etre pas très réceptive quand je l'ai regardé, mais j'ai regardé la moitié, et ça m'a saoulé. Trop répétitif par rapport au premier, manque d'originalité, et la mise en scene est carrement moins inspirée que celle de McTiernan.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:10

Die Hard IV :

GENIAL!!! Len Wiseman chapeau, franchement à la hauteur de McTiernan, y a rien à dire. Pas un seul temps mort de bout en bout, et pourtant il réussit à nous coller des répliques à la McClane comme on les aime! Un pur délice!
McClane qui pour mon plus grand bonheur a vieillit en meme temps que son interprete ce qui amene une certaine crédibilité. La menace terroriste est elle aussi actualisée et originale, amenée par un joli scénario qui sont trop souvent oubliés dans ce genre de films.
Justin Long est génial dans le role du hacker peureux, j'aime beaucoup son personnage parce que je le trouve pour une fois très naturel, très humain devant les situations qu'il rencontre, et ça fait justement un contraste très interessant avec McClane.
Lucy McClane est excellente aussi, avec des répliques très dans l'esprit famillial.
Puis niveau action, ça explose, ça déménage, de l'hélico au jet, tout y passe lol "John McClane kikked ass!"
Enfin, gros coup de coeur pour Timothy Olyphant dans le role de Thomas Gabriel Non seulement son personnage a la classe, et j'adore la tete qu'il fait quand McClane se fout de sa gueule lol mais en plus il est vraiment vraiment mignon, et quel charme! Les petits yeux qui pétillent y a pas, ça me fait chavirer à tous les coups lol Vivement Hitman pour le voir à l'oeuvre sans ses cheveux, mais dans le role principal

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:10

Down in the Valley :

On m'en avait dit tellement de mal, que je m'attendais vraiment à un film chiant, sans relief, dont le seul intéret aurait été de completer ma liste de films vus dans la filmo de cet incroyable acteur qu'est Ed Norton (liste rendue à un seul et unique film maintenant!!!!), et donc de pouvoir une nouvelle fois apprécier son jeu à la finesse rarement égalée.

C'est un véritable coup de poing qui m'a été assené, avec cette terrifiante merveille de film. merveille car très bien filmé, original, ce western des temps modernes, touchante cette histoire d'amour, mais aussi terrifiante, parce que ça fait vraiment peur, sachant que ce genre de choses arrive très souvent, se dire jusqu'où la passion d'une personne peut la conduire, jusqu'à l'irréparable. D'ailleurs le film est très bien construit, la tension et l'horreur vont croissantes, on commence par le conte de fée pour finir dans le drame pur. J'ai aimé cette touche d'espoir à la fin du film, cette sorte de rédemption.

Niveau interprétation, c'est du grand art, que ce soit chez la talentueuse Evan Rachel Woods, très juste, aussi bien que chez le jeune Culkin que je trouve bien plus doué que son frère, très très touchant.
Ed Norton illumine le film par sa présence, par la profondeur qu'il sait apporter à son personnages. Ce personnage joué par un autre serait immanquablement tombé dans le risible et le grotesque, il le rend attachant, jusqu'au bout, touchant, et en même temps terrifiant. Du grand art!

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:11

A vif

Un très bon film sur les limites qu'il peut exister entre le bien et le mal, entre le légal et l'illégal. Mais surtout une façon très juste de montrer le traumatisme engendré par une agression physique et par la perte d'un être cher.
Le casting est excellent, en particulier Jodie Foster qui est très juste dans son role de femme brisée se transformant en justicière. Les dialogues font mouche et sont d'une grande beauté et d'une étonnante intelligence.
La réalisation est également excellente.
Le seul défaut du film serait peut-etre quelques longueurs, quelques passages qui auraient pu etre sacrifiés afin de rendre les plus de 2H du film plus digeste, mais finalement elles sont assez réparties dans le film pour ne pas tant gêner que cela.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:11

L'ennemi intime

La bande-annonce inspirée, puis la présence d'un Florent-Emilio Siri toujours très inventif et inovateur laissait présager le meilleur. Surtout sur cette guerre par trop méconnue en France.
Pourtant, je n'ai trouvé là qu'un film long et souvent ennuyeux, où l'action ne se révèlent que trop rare, et ou finalement on ne comprend que mal tous les enjeux d'un tel conflit. Les personnages ne sont pas assez bien travaillés, ce qui fait qu'ils changent de camp comme d'avis en quelques minutes, parfois sans raison vraiment apparente. C'est assez fouilli scénaristiquement, et finalement meme la virtuosité de Siri derrière la caméra et les très bons Magimel et Dupontel devant n'arrivent pas à sortir la spectatrice que je suis de la torpeur qui m'a saisi dès les 20 premières minutes du film. Plus grave encore, là où on nous promettait des larmes, je n'ai rien ressenti du tout tant les scenes censées amener l'émotion sont très mal intégrées et ne laissent rien transparaître.
La multiplicité des personnages secondaires sans meme qu'on prenne la peine de vraiment nous les présenter font qu'on ne peut s'identifier ni s'attacher à eux, ce qui rend difficile l'apparition d'une quelconque émotion lorsqu'ils disparaissent tragiquement.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:11

American Gangster

On reconnait tout de suite la patte Ridley Scott, dans la qualité des plans, et des ambiances. D'netrée on nous annonce qu'il s'agit d'une histoire inspirée de faits réels, et on s'attend donc à un très grand film. D'autant qu'autant Denzl Washigton que Russel Crowe donnent la pleine mesure de leur talent, en particulier lors de leurs rares face à face.
Malheureusement le film patit grandement de la lenteur délibérée apportée à l'intrigue. Certaines scenes semblent meme inutiles à l'unité du récit, et finalement les près de 2H30 du film commence à peser. Heureusement que les scenes flottantes sont souvent suivies de passages interessants ou haletants, pour ne pas rendre le film totalement indigeste.
Pour résumer, un bon film, mais pas un grand Scott.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:12

Beowulf en IMAX 3D

Si je met juste WAAAAAAAAOUH!!!! ça vous suffit pas?
Bon ok je développe
Si on commence par les points négatifs pour une fois, j'aurais juste à citer le scénario un peu faiblard, et l'histoire finalement pas si prenante que ça pour la fan de fantasy que je suis.
Mais visuellement, c'est un chef d'oeuvre (attention toutefois, je dis ça en ayant eu la chance de le voir en IMAX 3D (ça veut dire avec des lunettes me permettant de voir le film en relief!)) et je pense qu'en version "normale", ça ne doit rien avoir à voir.
Pour les fans de Final Fantasy, je dirais simplement que j'ai eu l'impression d'assister à une magnifique cinématique en 3D de plus de 2H.
Le réalisme des visages est saisissant, surtout en ce qui concerne Anthony Hopkins et Angelina Jolie.
Acteurs d'ailleurs très bons, malgré la performance capture qui gomme quelque peu leur jeu.
La réalisation est sublime, meme si on voit que certains plans sont là exclusivement pour la 3D (comme les plan à raz de sol dans les graviers, magnifique en 3D mais ne doit rien rendre en projection normale), et la musique d'Alan Silvestri un délice comme d'habitude
Bref, j'aime meme bien envie d'aller le revoir tellement j'ai été bleuffée par la beauté technique de ce film en IMAX 3D

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:12

A la Croisée des Mondes, la boussole d'or

Après la bande annonce et les critiques très prometteuses, j'allais voir ce film très confiante quand au respect de l'oeuvre de Pullman.
De plus, ayant lu le livre il y a de nombreuses années, je savais n'avoir que des souvenirs assez diffus des détails, ce qui m'empêcherait une déception de ce côté là.
Eh bien pourtant j'ai détesté ce film.
Autant visuellement c'est très beau, les ours polaires sont magnifique, ainsi que tous les daemons très réussis.
Mais le reste... J'y suis allée seule, et je me suis franchement demandé si j'allais rester jusqu'au bout tant après une heure de film j'en avais marre.
A force de vouloir trop simplifier le livre pour le faire tenir au format film, tout paru trop cousu de fil blanc. Les personnages et les explication m'ont paru sortir de nul part.
Niveau acteurs, si Nicole Kidman s'en sort plutot bien en Mrs Coulter, pour le reste, les personnages sont au mieux pas du tout ressmblant à l'image que je me faisais d'eux (Lee notamment), ou totalement dénaturés (Lord Asriel perd tout son charisme et son aura de mystère, et en plus de ça on cherche à le faire passer pour un parfait gentil alors que dans le livre ce n'est pas trop le cas...).
Tout la partie du livre qui était consacrée à la critique des institutions religieuses est un peu passée à la trape aussi, que très faiblement évoquée.
Mais le pire reste cette fin qu'ils ont modifiée, et que est totalement débile et raté en ce qui me concerne, le pire étant de nous révéler un élément capital de l'histoire qu'on apprend normalement que dans le dernier tome si je me rappelle bien, et d'une façon expédiée et tellement baclée que ça m'a fait le meme effet que dans le Seigneur des Anneaux quand Frodo abandonne Sam : une abhération.
Bref, je ne pense pas que j'irai voir les suivants, d'autant que c'était là mon tome préféré sur les 3, alors si les fims sont comme les livres de moins en moins bien, je n'ose meme pas imaginer ce que ça sera.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:13

Alvin et les Chipmunks

Lundi apres midi après avoir achevé les achats de Noel, et après etre allé faire un tour à Disney histoire de refaire quelques Tours de la Terreur, mes parents nous ont rejoint avec mon grand frere pour se faire un ciné en famille. Comme c'est un évènement rare, j'attendais ça avec impatience!

Etrangement, ma mère choisi d'aller voir Alvin et les Chipmunks après avoir vu une bande annonce à la TV. Faut savoir que mes parents les dessins animés et autres films bourrés d'images de synthese c'est pas trop leur truc.

Eh bien croyez moi si vous le voudrez, mais mon père est ressorti de ce film les larmes aux yeux tellement il a rit! Ma mère nous a chanté la chanson du film toute la soirée!

Bref, ce film a le don de ravivé l'âme d'enfant qui sommeille en chacun de nous (enfin chez moi elle sommeille pas, mais force est de constater que ça marche meme chez les parents!).

C'est un véritable délice tout mignon tout plein! C'est très drole, et pas prise de tete.
Les effets spéciaux sont magnifiques.

Bon le scénario est hyper convenu, et ne vole pas haut, mais franchement, ne boudons pas notre plaisir!

Moi qui me plaignait de ne pas avoir mon film de Noel cette année, ben je l'aurais finalement eu puisque ce film fleure bon l'esprit de Noel

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:14

Alien vs Predator : Requiem

J'avais été très agréablement surprise par le tout premier du nom, qui avait un scénario bien plus recherché que ce qu'on aurait pu s'attendre dans ce genre de film. Eh bien j'aurais mieux fait d'en rester au premier...

Parce que le scénario de celui-ci est totalement inexistant. Le film entier est une enfilade de morts toutes plus sanglantes les unes que les autres, de plus filmées avec les pieds (pour donner une idée, des fois je n'arrivais meme pas à savoir s'il s'agisait d'un alien ou du prédator à l'écran tellement on ne voit rien...). Tout s'enchaine très vite en plus pour faire tenir tout le film en 1H30 à tout casser, et du coup on vous introduit gaiement des personnages que vous ne savez meme pas qui ils sont ni ce qu'ils peuvent bien venir faire ici. Les acteurs sont mauvais, dépassés par les évènements, et on les comprend bien

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:14

Bienvenue chez les Ch'Tis

Le film évènement de ce début d'année ou comment les français prouvent encore une fois après les Choristes que lorsqu'ils font ce qu'ils savent faire, sans en faire des tonnes, ça marche!
Car oui le scénario est d'une simplicité étonnante! Que ce soit décor, costumes, lumière, tout est très naturel, à tel point qu'on a presque l'impression de connaître tout ces gens, et que ça pourrait être nous à la place du personnage principal.
Les acteurs sont tous excellents, très justes, sans en faire des tonnes alors que ça aurait vite pu etre le cas dans une comédie de ce genre.
Mais le plus exquis reste les dialogues qui font tous mouche, et les situations comiques qui m'ont donné des crises de rire comme je n'en avais pas eu depuis bien longtemps au cinéma!
Un vrai petit bijou de chez nous à consommer sans modération!

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:15

Benjamin Gates et le Livre des Secrets

On prend les même et on recommence! ça pourrait se résumer à ça tant le second opus reprend mot pour mot la recette du premier. On peut être légèrement étonné de la situation de certains personnages au début du film et croire à une certaine originalité, mais malheureusement le reste du film se révèle d'une prévisibilité assez navrante. Les acteurs en font des tonnes et si on rigole bien des premieres mésaventures potâches de Riley, ont finis vite par faire une overdose tant ils ont fait dans la surenchère.
Pourtant, le plaisir au visionnage est bien là, on ne voit pas passer le film et les scènes d'action sont vraiment époustoufflantes, comme dans toute production Bruckeimer d'ailleurs. La fin du film laisse habilement la porte ouverte à une suite, et je dois dire que je serais très certainement de nouveau au rendez-vous parce que même si c'est toujours la même recette, force est de constater qu'elle marche plutot bien sur moi.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:15

Benjamin Gates et le Livre des Secrets

On prend les même et on recommence! ça pourrait se résumer à ça tant le second opus reprend mot pour mot la recette du premier. On peut être légèrement étonné de la situation de certains personnages au début du film et croire à une certaine originalité, mais malheureusement le reste du film se révèle d'une prévisibilité assez navrante. Les acteurs en font des tonnes et si on rigole bien des premieres mésaventures potâches de Riley, ont finis vite par faire une overdose tant ils ont fait dans la surenchère.
Pourtant, le plaisir au visionnage est bien là, on ne voit pas passer le film et les scènes d'action sont vraiment époustoufflantes, comme dans toute production Bruckeimer d'ailleurs. La fin du film laisse habilement la porte ouverte à une suite, et je dois dire que je serais très certainement de nouveau au rendez-vous parce que même si c'est toujours la même recette, force est de constater qu'elle marche plutot bien sur moi.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:16

Charlie les femmes lui disent merci

Une petite comédie romantique sympa et originale dans son concept de départ. Bien rythmée, on ne s'ennuie pas et pour une fois Jessica Alba s'en sort très bien. Dommage que la fin soit si convenue et comme le dirait si bien Layne, cul-cul lol

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:16

August Rush

Un très beau film presque sous forme de conte dédié à l'amour de la musique. Moi qui n'y connait rien à la musique, j'ai tout de meme été transportée d'un bout à l'autre.
Le rythme est très lent, parfois un peu trop, mais finalement on se laisse facilement porter par l'histoire, d'autant que le film est servi par une très bonne interprétation. Si la fin est très convenue, et que certaines coïncidences sont u peu énormes, on est tout de même content du résultat.
Et je dois dire que la présence de Jonathan Rhys Meyers au générique n'avait vraiment rien pour me déplaire, surtout en espèce de Rock Star ultra sensible! ça le change de son rôle dans les Tudors!

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:17

Crimes à Oxford

Encore une fois la bande-annonce aura été très trompeuse.
Durant tout le film on se croierait dans un mauvais épisode de Derrick ou ce genre de série.

Autant au niveau de la façon dont c'est filmé qui fait très vieux avec une photographie déprimante, que dans l'intrigue de seconde zone que la bande annonce nous promettait pourtant à la auteur d'un Zodiac!

Le coup de théâtre final est téléphoné à outrance, les personnages sont caricaturés dans la folie à outrance dans un vain effort pour qu'on les soupçonne tous.

Le rythme est lent, on s'ennuie, on a qu'une hâte c'est que le mot fin s'affiche sur l'écran.

Bref, la seule chose qui sauve un peu le film c'est le casting, excellent, que ce soit Elijah Wood ou John Hurt en passant par les second rôles.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:17

Chasseurs de Dragons

Visuellement, c'est magnifique, là dessus je ne trouverais absolument rien à redire. Que ce soit l'animation, mais aussi les décors, et les idées vraiment originales concernant ceux-ci, tout est parfait, tout comme les couleurs vraiment magnifiquement travaillées.
Les personnages sont succulents à souhait (coup de coeur pour Hector I love you ), et le début du film est vraiment marrant et original.

Malheureusement, une fois que la quête des héros débute, on dirait bien qu'ils ont oublié le scénario pour s'adonner à la démonstration de ce dont ils sont capables en animation, et c'est vraiment dommage. C'est enchainement de monstres sur monstres, il ne se passe rien, et j'ai failli piquer du nez après le 5eme ou 6eme monstre qui s'enchainait.

Le pire restera toutefois la fin moralisatrice et cul cul à souhait, qui achève décidement de gâcher toute la projection... vraiment dommage.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:18

Disco

Un petit film sympa, moins drôle que ce que je pensais, et où il manque le petit quelque chose qui aurait pu en faire un bon film. On passe un bon moment, mais ça s'arrête là.
Je tire quand meme mon chapeau à Samuel le Bihan, que je n'avais meme pas reconnu tant sa transformation est saisissante, et qui danse comme un dieu!

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:18

Deux soeurs pour un Roi

Depuis que j'ai découvert la série TV The Tudors, l'histoire de ceux ci me fascine, et je me devais d'aller voir ce film qui traite encore une fois de la vie amoureuse tumultueuse d'Henri VIII.
Malheureusement, c'est la déception qui prime en ce qui concerne ce film.

Malgré un jeu irréprochable de la part de Natalie Potman et Scarlett Johansonn, toutes deux très crédibles dans leurs roles respectifs (et ça change de voir Natalie dans le role de la peste!), le film traîne en longueur, certaines évènements qui paraissent interessant ne sont qu'évoqués à l'écran, on se demande un peu pourquoi. Et que dire d'Eric Bana, tellement fade en Henri VIII et qui ne peut décidement pas supporter la comparaison avec Jonathan Rhys Meyers, meme s'il ressemble plus au monarque qu'on pouvait voir sur les peintures!

Au final ce film m'aura plus donné envie de revoir la série sur les Tudors et encore plus hâte de voir la suite de celle ci diffusée en ce moment aux States

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:18

les Chroniques de Spiderwick

Film que j'attendais avec beaucoup d'impatience, notamment parce qu'il était diffusé en IMAX dans mon ciné. L'IMAX lui est très réussi, autant au niveau des images que du son.
Mais le reste... quelle déception! Une histoire très faible et trop peu travaillée, vraiment banale (là je bénie le fait de ne pas avoir craqué pour les livres avant de voir le film!!!). Des effets spéciaux pas forcement très réussis en comparaison de ce qu'on a pu voir dans d'autres films du même genre ces dernières années. Des personnages plats, trop brouillons. Et un doublage français franchement calamiteux!
Reste un jeu des acteurs assez bon, mais le reste, on ne peut meme pas dire qu'on passe un bon moment parce qu'on subit plus le film qu'autre chose, frolant sans cesse la limite de l'ennui profond. Vraiment dommage.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:19

Cash

Alors là je dis chapeau! Quelle merveille de scénario! Arriver à me surprendre comme ça tout le long du film ça faisait longtemps que ça ne m'était pas arrivée!
D'ailleurs pendant toute la séance je ne me suis pas ennuyée une seule seconde tant je cherchais à démêler l'histoire et à essayer de deviner au fur et à mesure que les éléments nous étaient donnés. On croit parfois deviner une partie de l'histoire et celle ci 5minutes plus tard prend une direction totalement inédite! Vraiment plaisant!
Les acteurs sont tous géniaux en plus! Bref, un vrai régal!

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:21

L'Amour de l'Or

Autant le dire tout de suite, j'ai passé un bon moment devant ce film, j'ai rigolé un peu, et je me suis pas ennuyée. Pourtant c'est bebete, le scénario est horriblement banal, les deux acteurs principaux jouent très mal, et la scène d'action finale est limite risible tellement c'est too much.

Heureusement, au milieu de tout ça, il y a Donald Sutherland en génial milliardaire affublé d'une tout aussi géniale (je ne connais pas cette actrice mais elle était excellente dans ce role) fille bimbo totalement débile ce qui donne lieu à des situation hilarantes (rien que la tete de la fille parfois ça suffit à déclencher l'hilarité).

Bref un petit film à voir quand on a vraiment rien d'autre à faire, et en laissant son cerveau à l'entrée de la salle.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:21

A Scanner Darkly

Woulàlààààààààààà! Dans le genre film zarb, je lui décerne la palme!
L'histoire déjà, à moitié futuriste et étonnement dans le passé pour certaines aspects.
Le rythme du film, avenant au début et de plus en plus lent.
On a de plus en plus de mal à suivre et on se demande de plus en plus où tout ça nous mene. Finalement, ben ça nous mene un peu nul part. Certe il y a une bonne morale sur l'usage de la drogue, mais après, c'est vraiment léger quoi.
Je n'ai pas non plus vu l'utilité de la méthode dessinée par dessus le jeu des acteurs. Au contraire, je trouve qu'on y perd beaucoup, puisque le jeu de ceux-ci perd en fluidité. Les émotions des différents personnages son gommées.
Pourtant, les acteurs sont tous excellents. Keanu Reeves nous fait un peu son Neo par moment, mais sa nonchalance et son désespoir final changent un peu de ce qu'il nous fait d'habitude.
Mon nouveau chouchou Robert Downey Jr creve l'écran en je sais tout sous amphet et qui ne peut litteralement pas rester en place ni tenir sa langue.

Bon j'avoue que la fin du film m'a tellement saoulée que j'ai fini par faire autre chose en meme temps, donc je dirais film à voir parce que le procédé est tout de meme interessant, mais ça ne va vraiment pas au-delà.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:22

A Guide to recognizing your saints

Encore inédit en France, ce film conte le retour d'un homme qui a tout laissé derrière lui dans sa ville natale. Les retrouvailles avec ses amis, et surtout ses parents qu'il avait abandonnés. On suit en parallèle l'histoire de cet homme juste avant qu'il ne parte pour la californie, lorsuqu'il était encore adolescent et donc le cheminement de ce qui l'a poussé à fuir sa vie passée.

C'est très bien réalisé, très bien interprété, avec un Shia LaBoeuf qui ne cesse décidement pas de m'étonner de film en film.
Je reprocherais peut-etre le rythme un peu lent, et le fait qu'on ne voit pas très bien où le réalisateur veut en venir avant la toute fin du film.

Robert Downey Jr qui interprète le rôle principal et qui est le narrateur de l'histoire offre une fois encore une performance troublante, notamment dans les scènes de retrouvailles avec ses parents et amis, où l'émotion qu'il laisse transparaître parait presque trop réelle pour du cinéma. Une nouvelle fois on retrouve son style vestimentaire si atypique, où tout lui va. Une grande performance encore, dommage que si peu de place soit accordée au présent en comparaison de la longue plage apportée au passé, et ne lui laisse donc pas autant de lattitude qu'à Shia LaBoeuf pour exprimer pleinement son talent.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:23

Les Chroniques de Narnia, Chapitre 2 : le Prince Caspian

Vu en avant première vendredi soir lors de la première officielle française, et donc en VF.

J'étais énormement fan du premier opus (pour moi jusqu'ici la meilleure adaptation de fantasy que j'avais vu au cinéma!), et je n'ai pas été déçue le moins du monde par ce deuxieme film, d'autant que je n'avais pas trop aimé le livre.

Un peu dans la veine des Harry Potter, après un premier film très axé pour un jeune public, on trouve un second opus beaucoup plus adulte, car beaucoup plus sombre, et violent. On retrouve dès la scène d'ouverture, carrement haletante, l'atmosphère si spécial et très marquée que sait instiller Adamson à ses films : l'image ainsi que la photographie sont magnifiques, on entre directement dans le film, on y croit immédiatement. Il y a ces petits détails qui font qu'on sent tout de suite l'atmosphère, c'est daté, ça fleure bon la fantasy comme on aime à se l'imaginer!

De plus, dans ce film j'ai trouvé que les costumes et accessoires faisaient moins "propres" que dans le premier, ils font beaucoup plus fantasy, et moins jouet pour enfant.

Ce que j'ai aimé également, c'est le fait que cette fois, les méchants sont des humains, ce qui donne une autre dimension à l'histoire et aux batailles.

Les batailles qui occupent d'ailleurs la quasi totalité du film, ce qui en fait à la fois le point fort et le point faible. Point fort dans le sens où Adamson est un merveilleux réalisateur qui arrive à rendre chaque bataille, chaque combat merveilleusement bien, arrivant à en montrer toute l'essence épique. Le point faible dans le sens où on a du coup un peu l'impression que l'histoire en elle meme est laissée au second plan... Car on aurait aimer en savoir un peu plus sur l'histoire du Prince Caspian notamment, storyline vraiment passionnante par laquelle le film débute d'ailleurs, et ici on a finalement un peu seulement une bataille, ou combat après l'autre.

Les themes chers à C.S. Lewis sont toutefois bien présent tout au long du film meme si Adamson contrairement au premier film a ici prit énormement de liberté avec le scénario. On retrouve donc Aslan avec plaisir, meme s'il est ici l'icône de l'idéologie pro-chértienne de Lewis qui transparait beaucoup plus que dans le premier film.

Aslan qui est d'ailleurs aussi le symbole des effets spéciaux toujours magnifiques et impeccables de Narnia.

Je retiendrais aussi l'humour beaucoup plus présent dans ce film que dans le premier, notamment grâce aux petites souris chevaliers, tordantes.

Niveau acteurs, les 4 enfants se sont beaucoup améliorés, et je trouve la petite Georgie décidement bien étonnante dans le rôle de Lucy. Skandar Keyner prend lui aussi une autre dimension en meme temps que son personnage d'Edmound gagne en importance et en maturité. Lui que je n'avais pas du tout aimé dans le premier, je l'ai adoré ici. Le seul à rester encore trop fade à mon gout est William Moseley dans le rôle de Peter. Il n'est pas aidé par son rôle qui dans ce film est un peu la copie de celui d'Ed dans le premier dans le sens où c'est lui qui manque de maturité et refuse d'écouter les autres ici, et se la pete à mort lol.

J'ai trouvé l'acteur interprêtant Miraz vraiment très bon dans son rôle, et j'ai hate de voir le film en VO pour pouvoir profiter pleinement de l'accent hispanique dont il a doté son personnage parce qu'en français ça faisait parfois plus risible qu'autre chose.
Ben Barnes dans le rôle de Caspian s'en sort très bien, surtout pour quelqu'un ayant gagné si tardivement le tournage. Il arrive à incarner autant les forces que les faiblesses de Caspian, tantot peu sur de lui, tantot très royal. Un acteur à suivre puisqu'il reviendra dans le 3eme opus normalement.

Pour finir, je ne pouvais pas ne pas citer le génialissime Harry Gregson Williams, qui se pose avec cette nouvelle bande originale comme la nouvelle voix de la fantasy après Howard Shore. Il livre une nouvelle fois une composition qui transporte, tout en reprenant les themes du premier pour ne pas trop dépayser. Les nouveaux themes, notamment celui de l'immense bataille Telmarins/Narnians sont tout bonnement sublimissimes!

Bref, j'ai hate de le revoir!

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Aujourd'hui à 11:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Critiques de films A, B, C, D, E
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Films d'HEROIC FANTASY des années 80
» LES BO DE FILMS érotiques
» L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films
» [Discussion] Phrases de Films
» Films Rock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Peter V. Brett :: Le coin du Jongleur :: Films et cinéma-
Sauter vers: