Peter V. Brett

Le lieu de rencontre de tous les lecteurs francophones du génial Peter V. Brett, auteur de l'Homme Rune
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Critiques de films A, B, C, D, E

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:24

Bigga Than Ben

Bon j'avoue, j'ai regardé ce film uniquement pour voir comment Ben Barnes s'en sortait dans un rôle autre que fantasy (puisqu'ici je ne l'avais vu qu'en Caspian dans Narnia 2 et dans Stardust).

L'histoire est assez sympa, et tirée des carnets de bord de deux immigrés russes en angleterre, à Londres plus précisement. J'ai beaucoup aimé la façon dont le sujet était traité. On nous montre en effet comment les deux jeunes russes tentent dans un premier temps de s'intégrer de façon légale. Puis toutes les barrières administratives, parfois totalement grotesques, qu'ils rencontrent, et qui les en empêchent, et donc comment ils finissent par sombrer dans le desespoir et donc dans un façon beaucoup plus illégale de gagner leur vie, en exploitant les failles du système judiciaire anglais.

C'est très bien filmé, façon petit film d'auteur, et le découpage en petits chapitres donne un vrai rythme au film. Il y a les petits passages marrants, les petits passages plus dramatiques, et si finalement au début du film on se demande un peu dans quoi on est tombé, ça se regarde vraiment avec plaisir (en plus le plaisir de réentendre du russe, extra pour moi!).

Ben Barnes est vraiment étonnant dans ce film. Je l'avais trouvé bon mais sans plus dans les deux films où je l'avais vu, ici il est vraiment très bon, et son accent russe est irrésistible. En plus ça m'a fait un peu le meme effet qu'avec Zach Quinto. Le fait de l'avoir rencontré, et de voir combien son role et son interprétation sont ici à des années lumières de ce qu'il est dans la vie réelle, ça rend l'interprétation encore plus impressionnante. Bref, définitivement encore plus un acteur à suivre.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:26

Capitaine Alatriste

Film que je déconseille à tout le monde. Je me suis rarement autant ennuyée au cinéma, a tel point que je suis arrivée à un moment du film où le héros se battant à l'épée contre un autre j'étais entrain de me dire "allez creve qu'on en finisse!" tellement je saturais! Je regardais ma montre toutes les 10 minutes, et si je n'avais pas eu un autre film à aller voir après, je pense que j'aurais quitté la salle au bout de 30 (déjà longues)minutes.

Pourtant, les décors et costumes sont très beaux et réussis (meme si en près de 15 ans sur lesquels se déroule l'histoire certains personnages ne changent jamais de vetements...), les acteurs sont très bons, Viggo Mortensen en tête, impeccable et très classe comme toujours. Mais le pauvre, on se demande vraiment ce qu'il est venu faire là dedans! Il semble se débattre pour donner un semblant d'intérêt à l'histoire, mais malheureusement il n'y parviendra jamais.

La faute au réalisateur et au scénario. Car on a aucun liant entre les différentes scènes, et au final je me suis un peu perdue dans cette histoire à rallonge dont on se demande finalement l'utilité et les enjeux.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:26

Capitaine Alatriste

Film que je déconseille à tout le monde. Je me suis rarement autant ennuyée au cinéma, a tel point que je suis arrivée à un moment du film où le héros se battant à l'épée contre un autre j'étais entrain de me dire "allez creve qu'on en finisse!" tellement je saturais! Je regardais ma montre toutes les 10 minutes, et si je n'avais pas eu un autre film à aller voir après, je pense que j'aurais quitté la salle au bout de 30 (déjà longues)minutes.

Pourtant, les décors et costumes sont très beaux et réussis (meme si en près de 15 ans sur lesquels se déroule l'histoire certains personnages ne changent jamais de vetements...), les acteurs sont très bons, Viggo Mortensen en tête, impeccable et très classe comme toujours. Mais le pauvre, on se demande vraiment ce qu'il est venu faire là dedans! Il semble se débattre pour donner un semblant d'intérêt à l'histoire, mais malheureusement il n'y parviendra jamais.

La faute au réalisateur et au scénario. Car on a aucun liant entre les différentes scènes, et au final je me suis un peu perdue dans cette histoire à rallonge dont on se demande finalement l'utilité et les enjeux.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:29

Au bout de la nuit

Un bon petit film policier bien filmé, qui intalle bien le suspens, et dont je n'avais pour une fois pas vu venir les retournements de situation. Une histoire peut-être un peu trop prise de tête, mais c'est ça qui m'a plu, on ne sait pas jusqu'où ça va nous mener et on a toujours envie d'en savoir plus à chaque retournement de situation.
L'intérêt du film réside surtout dans son casting 5 étoiles qui fait des merveilles. Ils sont tous génialissime, parfois meme étonnants, de Chris Evans (enfin dans un role sérieux!!!), à Forest Whitaker, en passant bien sur par Keanu Reeves (THE stazr du film), eeeeeeeeeeeeeeet Hugh Laurie (notre Docteur préféré!).
Je l'ai vu en VF mais j'ai eu l'aggréable surprise de voir que c'était le meme doubleur que pour House, et sérieusement, ce mec est un génie du doublage, qui rend hommage au talent et au jeu extraordinaire de Hugh Laurie

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:30

Batman

Afin de préparer le terrain pour la sortie du Dark Knight dans un mois jour pour jour, j'ai décidé de me refaire les 4 anciens films, Begins, puis les anims qui viennent entre ce dernier et TDK.
J'ai donc logiquement commencé par Batman, premier du nom, où apparaissait déjà mon cher Joker.
Eh bien force est de constater que la vision que j'en avais enfant avait énormement embelli le film dans mes souvenirs. Certe le film est très bon, on y retrouve la réalisation exquise de Burton, tout comme son univers, mais qu'est-ce que ce film a mal vieilli!
De plus, je me rappelais un Gotham beaucoup plus sombre que cela, et un Joker beaucoup plus méchant. Finalement, après avoir vu Begins, on trouve presque risible le Gotham de Burton, et la rythmique du film parait presque molle.
Mais bon, c'était tout de meme un plaisir de redécouvrir ce film, meme si Michael Keaton me faisait définitivement penser à Julien Lepers Laughing donc forcement ça enlevait pas mal de crédibilité du personnage à mes yeux. D'ailleurs là encore je me rappelais un Batman plus torturé. Là encore le Batman de Bale est carrement plus proche de ma vision du personnage, et je préfère largement sa version presque psychotique à celle plus "normale" et gentille de Keaton.

Bref, pour le moment, Nouvelle saga 1 - Ancienne 0

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:30

10 bonnes raisons de te larguer

L'un des premiers films du regretté Heath Ledger. Et déjà un tel talent. Je ne répèterais pas ici pour dire qu'il jouait déjà à merveille et qu'il illumine l'écran à chacune de ses apparitions et de ses sourires.
De plus le film est bien sympa, c'est le genre de films que je ne me lasse pas de revoir quand j'ai envie de voir un truc léger, et là en plus le personnage atypique de Heath et son interprétation de celui-ci rendent le film d'autant plus interessant.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:31

Batman Returns

Aussi bon que le premier! Je ne m'en rappelais plus tellement, et je dois dire que j'aime beaucoup le personnage du Pinguin. Il est froncièrement méchant, mais de par son histoire, on ne peut qu'éprouver pitié pour le personnage. Et je ne pouvais pas m'empêcher de penser à ce que Nolan pourrait faire du personnage! ça serait grandiose je pense!
Là eh bien le film est très plaisant, mais comme pour le premier, l'atmosphère cartoon, et fantasticomique m'a fait plus rire qu'immergée dans l'action.
De plus les costumes et la musique donnent parfois plus l'impression d'être dans Beetlejuice que dans Batman, et ça m'a un peu gênée.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:31

Batman Forever

Un rythme plus soutenu que dans les précédents, un univers plus coloré, mais là encore mon regard d'enfant avait grandement enjolivé la chose. Notamment au niveau du jeu des acteurs. A l'époque j'avais adoré Ed Nigma joué par Jim Carrey et Two Face de Tommy Lee Jones, alors que force est de constater qu'ils vont beaucoup trop dans la cabotinage à outrance, et ça fait too much. Connaissant les talents d'acteur des deux hommes, ils auraient pu donner des personnages tellement plus profond que ce qu'on a ici au final! Là encore je ne pouvais m'empêcher de réfléchir à ce que Nolan avait fait ou ferait de ces deux personnages et c'est carrement plus en phase avec l'idée que je me fais de l'univers Batman. Je trouve que Kilmer s'en sort bien en Batman, ou du moins dans la partie Wayne je l'ai trouvé meilleur meme que Keaton, plus froid et plus sombre. Par contre les dialogues sont parfois totalement ridicules, surtout ceux de Nicole Kidman...

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:32

Batman Begins

Je me rappelais l'avoir adoré, mais je ne me rapplelais pas qu'il était d'une telle qualité, autant visuelle, que scénaristique, et aussi d'interprétation.
Il faut dire que la réalisation comme la photographie sont absolument magnifiques, le casting 5 étoiles et parfaitement intégré dans son rôle, les décors ultraréalistes sublimes.
J'ai aimé voir enfin pleinement la genese du héros, ça permet de le comprendre, et ça permet aussi d'amener de la part de Bale un Batman tellement plus torturé, sombre, et renfermé que dans les précédentes versions.
En fait, pour conclure, je dirais simplement qu'une fois celui-ci vu, les autres s'efface : c'EST tout simplement Batman, là où les autres n'étaient que des tentatives d'adaptation.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:32

Appelez-moi Dave

Un film marrant mais sans plus, au scénario assez bateau et prévisible et plutot stupide.
eddy Murphy fait son Eddy Murphy, ni plus ni moins.
Un bon moment, mais vite oublié.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:34

Babylon AD

Un film très beau, superbement réalisé et bien interprété, au scénario pas mal au début (il vaut mieux oublier les fantasies de la fin...) pour un film de ce genre.
Vin Diesel est étonnement bon meme si ce role ne le change pas vraiment de ce qu'il a fait précédement je trouve qu'il arrive de plus en plus à instiller une âme à ses personnages.
Dommage que le tout soit un peu trop noyé dans une bande son totalement assourdissantes et des basses beaucoup trop fortes

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:34

Bad Times

Un film très dur sur les répercussions psychologiques de la guerre chez les soldats. Le film n'est pas très violent, mais c'est plus une violence psychologique qui s'en dégage.
Si ce film laisse une impression si forte c'est uniquement grâce à la réalisation très bien menée et au rythme soutenu, mais surtout au jeu hallucinant de Mr Bale. Certaines scènes sur la fin du film sont carrement flippante à cause (grace?) à lui.
D'ailleurs c'est un role qui le change beaucoup de ce que j'avais été amené à le voit jusqu'ici, et c'est d'autant plus impressionant de voir qu'il peut jouer des personnages aussi différents et opposés psychologiquement tout en conservant toujours cette noirceur et cette intensité qui lui sont charactéristiques.
Un très bon film donc, au scénario bien construit qui montre parfairement l'escalade dans la folie et la violence...

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:35

Clone Wars

Sympathique, surtout pour retrouver l'univers Star Wars toujours aussi fascinant.
Mais toutefois, l'histoire contrairement à mes attentes n'apporte absolument rien au reste de l'histoire, on en sait toujours pas plus sur les guerres cloniques.
Les images sont jolies et c'est très fluide, mais je n'accroche pas trop à la façon dont sont représentés en personnages.
Et le pire de tout, je l'ai vu en VF, et alors que ce ne sont meme pas Hayden et Ewan qui ont doublé leurs personnages en VO ils ont trouvé le moyen de leur mettre les meme doubleurs que dans les films, et c'est toujours autant une catastrophe pour la voix d'Anakin...
A voir pour les fan de Star Wars pur et dur, les autres s'en passeront très bien.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:36

American Psycho

Sev m'avait prévenue, et je la rejoins sur le fait que ce film est très spécial, et dans la façon dont il est filmé, et dans l'histoire en elle même.
Mais ça ne m'a pas empêchée d'énormement l'apprécier. La seule chose qui m'a un peu dérangée, c'est qu'on ne sait jamais vraiment quel genre la réalisatrice a voulu imprimer au film, et ça donne parfois une certaine confusion.
Sinon j'ai particulièrement aimé toute la partie du début, très satyrique, critique du mode de vie de cette classe dorée américaine, et de ses travers. J'étais morte de rire dans pas mal de scènes, d'autres m'ont vraiment fait sourire tellement elles sont le reflet parfait d'une société qui apporte bien trop de valeur à l'apparence et où tout le monde finit par tellement se ressembler que l'identité propre d'un individu passe au second plan jusqu'à etre oubliée. J'ai particulièrement adoré les scènes avec les cartes de visites et les réactions qu'elles provoquent chez le personnage principal qui résume en fait très bien tout le reste en une simple scene clé.
Pour le reste, je pense qu'il n'y a pas UNE explication mais que chacun peut se faire sa propre conclusion du film. Je pense que c'est un choix de la réalisatrice qu'on ai toujours quelques pièces pour réfuter l'une ou l'autre de theses qui peuvent etre avancées.
Niveau interprétation en effet Bale est impressionnant. J'adore particulièrement la scène du meurtre de Paul Allen. ça le change énormement dans cette scène de ce à quoi il nous a habitué jusqu'ici, et c'était une agréable surprise. Malgré tout pour moi cette performance reste légèrement en deça de celle qu'il livre dans The Machinist. Mais comme je le disais à Layne hier, je pense qu'il est encore loin d'avoir livré tout son potentiel!

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:36

Coup de foudre à Rhode Island

Cet aprem après quelques courses j'avais envie de me changer les idées, et comme j'étais dans le coin de mon ciné et qu'il n'était pas tard j'ai décidé d'aller me faire un film. J'ai choisi celui-ci parce que ça avait l'air d'etre l'une de ces comédies romantiques drole qui remontent le moral. Eh bien mauvais choix dans ce sens là! Le film m'a plus déprimée qu'autre chose!
Certe il y a quelques passages marrants, mais malgré la présence de Steve Carell dans le role principal, c'est un film très sérieux sur la vie de veuf, la difficulté d'un père pour élever seul ses enfants, et surtout la difficulté de retrouver et de réapprendre a avoir une femme dans sa vie, avec tout ce qui implique jugement de la part de sa famille et de ses amis etc.
Le scénario est un peu lent, et la mise en scene très plate mais le film se laisse regarder agréablement.
Le film vaut surtout pour la prestation du couple d'acteur vedette Binoche/Carell. Carell qui ml'avait déjà totalement scotchée dans Little Miss Sunshine prouve une fois de plus qu'il sait faire autre chose que le pitre et que dans le domaine de l'émotion et du naturel il est très très bon.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:37

Chucky 1, 2 et 3

Le premier a énormement mal vieilli. C'est daté, les effets spéciaux sont hideux, et les courses poursuites prêtent parfois à rire. ça s'améliore déjà dans les deux suivants avec un Chucky du coup bien plus présent, et plus crédible, et aussi des expressions qui ajoutent encore au personnage.

J'avoue que n'ayant vu que les deux derniers, je m'attendais à autre chose. On ne retrouve pas dans ces trois premiers film le ton acerbe et très très second degré macabre qui m'avait fait adorer la Fiancé de Chucky. Mais bon, malgré l'absence quasi totalement de scénario, ça se laisse tout de meme super bien regarder, on s'ennuit pas, et y a quelques passages bien droles, surtout du à la façon dont parle Chucky (ah Brad Dourif, j'adore décidément ).

ça reste pas dans la mémoire, mais au moins on ne s'ennuie pas, chose un peu indispensable pour ne pas s'endormir lors d'une nuit Halloween.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:38

L'échange

Un film magnifique! Tout simplement.
L'histoire vraie de cette femme qui a perdu son fils, disparu, et à qui on rend un autre enfant que le sien, personne, surtout pas la police qui tente de manipuler la presse, ne croyant en ses déclarations.

Tout est sublime dans ce film. L'histoire totalement et proprement terrifiante. La réalisation magnifique et léchée d'Eastwood dont chaque plan s'approche de l'œuvre d'art. La photographie proprement ahurissante. L'interprétation absolument époustouflante d'Angelina Jolie, bien supportée par une brochette de rôles secondaires tous plus excellents les uns que les autres.

2H30 qu'on ne voit absolument pas passer tant on est happés par l'histoire. Il n'y avait qu'à voir les réactions suscitées dans la salle quasi comble : les même hochements de têtes aux même moment de dégout total envers la police américaine. Les mains couvrant des bouches béantes d'horreur lors de certains faits particulièrement atroces. Les même mines effarées devant la cruauté du tueur psychopathe.

Un film très beau, mais qui marque aussi énormément les esprits. Comme le dit si bien le personnage du toujours impeccable John Malkovich dans le film : Il faut des femmes comme Mrs Collins pour faire que son enfant, qui n'était certes pas le premier à pâtir de la corruption de la police américaine, soit le dernier...

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:39

Australia

Un film que j'attendais énormément. Une petite déception.
Au niveau de l'histoire déjà. Je ne m'attendais pas vraiment à ça après avoir vu la bande annonce. J'aurais préféré que le réalisateur se concentre sur l'une des parties du film plutôt que de se disperser sur les 3 parties que comporte le film. Finalement là il y a pas mal de longueurs et certaines parties sont trop sous exploitées malgré la longue durée du film.

Il y a aussi le fait que malgré la virtuosité de la caméra de Luhrmann, ça m'a gênée qu'il ne parvienne jamais à choisir entre le ton un peu décalé qu'avait ses précédentes réalisation et celle ci qui est d'un ton beaucoup plus réaliste et épique. Finalement, là on a l'impression qu'il a mis quelques touches de burlesque de temps en temps juste pour nous rappeler que c'est bien lui qui a réalisé, mais je trouve qu'il aurait pu plus marquer l'une ou l'autre des tendances : allez à fond dans le burlesque comme pour Moulin Rouge, ou rester dans un ton plus réaliste et plus sobre comme l'évoquait la bande annonce.
Malgré cela, la photographie est fabuleuse, et certaines scènes sont de véritables chefs d'œuvres (notamment la scène d'ouverture, et celle de Noallah et le troupeau).

Niveau acteurs, j'ai été vraiment impressionnées par Hugh Jackman. J'aimais déjà énormément cet acteur, mais je ne m'étais pas rendue compte qu'il avait un tel potentiel de jeu au niveau de l'émotion. Certains passage où il est filmé au plus près du regard et du visage m'ont carrément filé des frissons tant il était saisissant.
J'aime énormément Nicole Kidman, mais là je dois avouer qu'elle m'a pas mal déçue, elle se contente de répéter ce qu'elle fait dans la plupart de ses films, elle joue toujours pareil, avec la même palette d'expressions, et ça finit par devenir lassant.
Un gros coup de cœur pour le petit qui joue Noallah et qui rend chaque scène avec son personnage magnifique, un petit acteur à suivre.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:40

De l'autre côté du lit

Un petit film sympa, mais malheureusement beaucoup trop prévisible et téléphoné, à l'histoire trop abracadabrantesque pour qu'on puisse vraiment y accrocher, et qui part parfois dans des sentiers un peu spéciaux qui ne m'ont pas trop plus.
De plus comme trop souvent maintenant tous les passages drôles étaient dans la bande annonce.
Je n'ai pas aimé non plus le couple Marceau/Boon. Je trouve qu'ils ne vont pas du tout ensemble, on y croit pas une seconde à leur couple, d'autant plus qu'il n'y aucune alchimie à l'écran entre les deux acteurs.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:40

Che partie 1 : l'Argentin

Le fameux film en deux partie tant attendu! Une première partie que j'ai trouvé très interessante. Je me suis rendue compte que finalement je ne connaissais pas grand chose de la vie et du combat de cet homme, et qu'en plus le peu que j'en savais était vraiment des fausses idées. ça fait donc du bien de tout recadrer historiquement, et d'apprendre pourquoi il s'est engagé dans cette révolution, lui qui n'était meme pas cubain.
J'ai bien aimé le parti prit du réalisateur de mixer le passé et le "présent", mais contrairement à d'habitude de montrer le présent comme s'il s'agissait du passé (ceux qui verront le film me comprendront lol), même si parfois ce n'était pas très facile à suivre, surtout au début.

La réalisation et la photographie sont sensationnelles, parfois on se croirait vraiment dans un documentaire, ou entrain de visionner des images d'archives.

Impression encore renforcée par l'impressionnante et saisissante interprétation de DelToro qui EST le Che à l'écran, dans toutes ses différentes facettes.

Un très beau film donc, qui souffre malheureusement de quelques longueurs, notamment pendant les longs discours du Che adressés aux différents pays de l'Union (j'ai failli m'endormir à un moment tellement c'était long!). Mais heureusement on repart vite dans l'histoire en elle-même, et là on a pas le temps de s'ennuyer.

Cette première partie se termine je trouve un peu brutalement, meme si elle a un véritable point final, ce que j'ai trouvé vraiment bien pour les personnes qui ne pourraient pas aller voir le suivant. Une page de la vie du Che se referme, mais une autre s'ouvrira le 28 janvier

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:41

Envoyés très spéciaux

Une comédie sympa, qui repose surtout sur ses deux acteurs principaux, Lanvin et Jugnot, excellents, qui forment un beau duo comique avec une bonne dynamique.
Un bon scénario aussi, avec quelques surprises même si la fin est bien trop prévisible, et une bonne réflexion sur les différentes manipulations que l'on peut subir de la part des médias.

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:42

Cœur d'Encre

Un joli petit film de fantasy comme on les aime, qui mêle action, humour, et bien-sûr fantastique.
Servi par un casting 5 étoiles qui a vraiment l'air de s'amuser comme des petits fous (mention spéciale à la géniale Elen Mirren qui est hilarante dans chacun de ses dialogues et à chacune de ses apparitions), même si on regrettera qu'une fois encore Andy Serkis aille jusque dans la caricature (il est décidément meilleur en motion capture qu'en real!).
J'ai beaucoup aimé toute la mise en place de l'histoire, même si parfois c'est un peu trop rapide et qu'on aurait aimé des scènes plus développées. Mais malgré tout cela, on s'attache tout de suite aux différents personnages, qui ont d'ailleurs tous la part belle là où j'avais peur que l'écran soit monopolisé par the star Brandon Fraser.
Paul Bettany a comme toujours réussi à capturer mon cœur, et à me faire tomber totalement amoureuse de son personnage. Je trouve décidément cet acteur de plus en plus étonnant, il arrive à éclipser ses petits camarades dans chaque scène, et je pense qu'il ne va pas tarder à exploser comme Heath l'a fait sur la fin de sa vie s'il choisit bien ses films.
Le seul reproche qu'on peut faire à ce film c'est son scénario un peu trop facile, notamment sur une fin bâclée et bancale, où tout se résous en un quart de seconde par une pirouette.
Mais ça reste un très bon divertissement qui fait rêver, et qui laisse songeur : si on avait l'occasion d'être transportés dans notre livre préféré, succomberions-nous à la tentation?

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:42

L'étrange histoire de Benjamin Button

MAGNIFIQUE! BOULEVERSANT...
Ce sont les deux mots qui me viennent à l'esprit après le visionnage de ce film dont je ne me suis toujours pas remise.
Magnifique car mené par une réalisation sublime et inspirée comme on l'attendait de Fincher, à la photographie inventive et féérique.
Bouleversante car cette histoire, cette ode à la vie et à la différence, m'a totalement remuée. Le rythme du film, sa narration, son montage, tout concoure à donner cette claque émotionnelle que j'ai reçue de plein fouet, totalement prise par cette histoire, y trouvant une étrange résonance qui m'a tordu les entrailles et serré le cœur, faisant sans cesse naître l'émotion sans pourtant jamais la voir déborder.
Magnifique aussi le jeu d'acteurs splendides et impeccables dans leur rôle, rendant attachants et uniques tous ces personnages au destin si atypique.
Une magnifique adaptation donc pour cette histoire vraiment magique, un grand moment de cinéma, et une immense claque émotionnelle

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:43

L'enquête - The International

Un thriller politique comme il y en a tant, qui dénonce les méfaits des banques au cours d'un scénario si tortueux qu'on finit par s'y perdre parfois.
Heureusement le tout est sauvé par une très bonne interprétation, Clive Owen en tête. Il prête sa détermination désormais légendaire à son personnage et dégouline de charisme. Il arrive à faire passer énormément de choses dans son regard, et le réalisateur a su capter cette intensité très joliment.
Car en effet, c'est également la réalisation toujours soignée, et parfois même poétique sur quelques plans du réalisateur du sublime "Le Parfum" qui concoure à donner au film ce rythme prenant qui permet de pallier les circonvolutions du scénario. Car si le film à tendance à nous perdre dans ceux-ci, on se retrouve vite accrochés aux tripes par quelques scènes d'action au suspense haletant tant le tout est mis en scène avec brio.
On regrettera toutefois une fin si brusque et si ouverte. Même si elle montre bien la "morale" du film, on reste quelque peu sur notre faim, et on se dit "tout ça pour ça?"

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Neytiri
Painted woman
Painted woman


Messages : 756
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 33
Localisation : somewhere outside in the night

MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Jeu 22 Oct 2009 - 19:43

Le Chihuahua de Beverly Hills

Les nanars s'accumulent en ce début d'année, et ce Chihuahua en fait clairement partie. Certains mettrons la faute sur le dos de l'étiquette Disney, mais la firme aux grandes oreilles a déjà pourtant fait bien mieux en matière de chiens qui parle que ce film qui parvient à être long malgré ses petites 1H30... Une accumulation de clichés, de blagues au ras des pâquerettes, et de dialogues si convenus et stupides qu'on passe son temps à lever les yeux au ciel devant tant de naïveté. Le pire étant je pense ce passage où ils arrivent dans la cité des Chihuahua, où on touche vraiment le fond... Les facilités scénaristiques vont bon train, et pourtant vu l'épaisseur du scénario, c'est presque un exploit d'avoir réussi à en caser autant. Le pire étant que le film est en plus massacré par un doublage totalement nul, et un surjeu qui frise le théâtral. Un film à éviter à tout prix!

_________________
What price can you put on your dreams?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petervbrett.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Critiques de films A, B, C, D, E   Aujourd'hui à 11:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Critiques de films A, B, C, D, E
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Films d'HEROIC FANTASY des années 80
» LES BO DE FILMS érotiques
» L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films
» [Discussion] Phrases de Films
» Films Rock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Peter V. Brett :: Le coin du Jongleur :: Films et cinéma-
Sauter vers: